La justice russe rejette la demande de libération anticipée d'une des Pussy Riot

Maria Alekhina le 10 octobre 2012 lors du procès à Moscou [Natalia Kolesnikova / AFP/Archives] Maria Alekhina le 10 octobre 2012 lors du procès à Moscou [Natalia Kolesnikova / AFP/Archives]

Un tribunal russe a rejeté jeudi la demande de libération anticipée de Maria Alekhina, une des deux jeunes femmes emprisonnées du groupe contestataire russe Pussy Riot qui a entamé mercredi une grève de la faim, selon les agences russes.

"La demande de libération anticipée d'Alekhina est rejetée", a statué le tribunal de Berezniki, dans l'Oural.

Vous aimerez aussi

Selon les médias, les émissions de poussière de charbon des usines locales seraient responsables.
Environnement De la neige noire tombe en Sibérie à cause de la pollution
Un ours polaire (illustration).
Environnement Russie : une invasion d'ours polaires déclenche l'état d'urgence en Arctique
Une enquête a été ouverte sur les circonstances du drame.  Photo d'illustration.
Faits divers Russie : dévorée par des cochons après un malaise dans sa ferme

Ailleurs sur le web

Derniers articles