La justice russe rejette la demande de libération anticipée d'une des Pussy Riot

Maria Alekhina le 10 octobre 2012 lors du procès à Moscou [Natalia Kolesnikova / AFP/Archives] Maria Alekhina le 10 octobre 2012 lors du procès à Moscou [Natalia Kolesnikova / AFP/Archives]

Un tribunal russe a rejeté jeudi la demande de libération anticipée de Maria Alekhina, une des deux jeunes femmes emprisonnées du groupe contestataire russe Pussy Riot qui a entamé mercredi une grève de la faim, selon les agences russes.

"La demande de libération anticipée d'Alekhina est rejetée", a statué le tribunal de Berezniki, dans l'Oural.

Vous aimerez aussi

Angence mondiale antidopage à Montréal, le 20 septembre 2016 [Marc BRAIBANT / AFP/Archives]
sports Dopage : malgré les critiques, l'AMA lève ses sanctions contre la Russie
Photo non datée d'un avion IL-20 de l'armée russe [Alexander KOPITAR / AFP/Archives]
Conflit Avion russe abattu au large de la Syrie : une délégation israélienne à Moscou
Piotr Verzilov, membre des Pussy Riot hospitalisé en Allemagne, lors d'une audience judiciaire à Moscou le 23 juillet 2018, après 15 jours de détention suite à une intrusion sur le terrain durant la finale de la Coupe du Monde de football [Vasily MAXIMOV  / AFP/Archives]
Pussy Riot Hospitalisation à Berlin d'un militant «empoisonné» des Pussy Riot

Ailleurs sur le web

Derniers articles