Meurtre d'un soldat à Londres : Cameron préside une réunion de crise

David Cameron le 22 mai 2013 à Paris [Bertrand Langlois / AFP] David Cameron le 22 mai 2013 à Paris [Bertrand Langlois / AFP]

Le Premier ministre britannique David Cameron présidait ce jeudi à 8H45 (7H45 GMT) une réunion de crise pour étudier les éventuelles mesures de sécurité à prendre après le meurtre barbare d'un soldat poignardé par deux hommes au discours d'extrémistes islamistes.

Dès mercredi soir, Downing Street avait annoncé un renforcement de la sécurité au baraquement militaire de Woolwich, le quartier du sud-est de Londres où a eu lieu le drame, ainsi que dans toutes les casernes de la capitale britannique.

Le comité COBR, également connu comme COBRA (acronyme de Cabinet office Briefing Room A, NDLR), devrait rassembler autour du Premier ministre la ministre de l'Intérieur Theresa May, le maire de Londres Boris Johnson, les chefs des services de renseignement intérieur MI5 et extérieur MI6, le patron de Scotland Yard et des experts en sécurité.

Une première réunion de ce type a eu lieu mercredi mais il n'était pas présidé par le Premier ministre qui était à Paris.

Le but de ce type de réunion de crise "est de fournir des prises de décisions rapides et une coordination efficace de la réponse du gouvernement à cet événement en s'appuyant sur les ressources des ministères, des services de sécurité et de renseignement, de la police et de toute autre organisation pertinente", avait détaillé mercredi les services du Premier ministre.

Experts et policiers le 22 mai 2013 à Londres à l'endroit où un soldat a été tué à l'arme blanche [Leon Neal / AFP]
Photo
ci-dessus
Experts et policiers le 22 mai 2013 à Londres à l'endroit où un soldat a été tué à l'arme blanche
 

Une source gouvernementale a par ailleurs confirmé à l'AFP que la victime était "un membre des forces armées" britanniques.

Le patron de Scotland Yard, Bernard Hogan-Howe, a quant à lui précisé mercredi soir que les deux hommes, blessés par la police et hospitalisés, avaient été arrêtés et que les enquêteurs de la section anti-terroriste enquêtaient sur ce meurtre.

Mercredi en début d'après-midi, deux hommes noirs ont agressé dans une rue du sud-est de Londres un soldat en civil, le poignardant à plusieurs reprises avec des couteaux de cuisine et un hachoir de boucher et le laissant pour mort au milieu de la route. Les deux agresseurs sont ensuite restés sur le lieu de leur crime, invitant les passants à filmer ou photographier la scène.

Sur une vidéo amateur obtenue par la chaîne de télévision ITV, l'un des deux meurtriers a déclaré avec un accent londonien: "Vous ne serez jamais en sécurité. Renversez votre gouvernement. Ils ne prennent pas soin de vous".

 
 

"Nous jurons par Allah le tout puissant que nous n'arrêterons jamais de vous combattre", avait-il ajouté.

 

Vous aimerez aussi

Armée La rénovation du porte-avion Charles de Gaulle
Armée Macron à bord du Charles de Gaulle : le président «entend la colère» des «gilets jaunes», mais se dit «méfiant» face aux récupérations
Emmanuel Macron le 5 novembre à Pont-a-Mousson [Ludovic MARIN / POOL/AFP]
Défense Emmanuel Macron propose «une vraie armée européenne»

Ailleurs sur le web

Derniers articles