SOS papier toilette au Venezuela

Illustration.[NICOLAS ASFOURI / AFP]

Les Vénézuéliens étaient au bout du rouleau. Après plusieurs semaines de pénurie, leurs députés ont voté mardi soir un budget spécial de 79 millions de dollars pour importer du papier toilette ainsi que d’autres produits d’hygiène.

Au total, 39 millions de rouleaux de papier toilette, 50 millions de serviettes hygiéniques, 10 millions de pains de savon, 17 millions de couches jetables et trois millions de tubes de pâte dentifrice devraient être achetés grâce à cette somme.

Si le Venezuela possède les plus grandes réserves d’hydrocarbure de la planète, ses commerces sont en revanche confrontés depuis plusieurs semaines à des ruptures de stock de nombreuses marchandises.

En cause, la politique de plafonnement des prix sur les produits de première nécessité instaurée par l’ancien président Hugo Chavez, décédé le 5 mars dernier.

Obligeant parfois les producteurs à vendre à perte, elle a pour conséquence de diminuer l’offre et d’augmenter la demande. Inversement, les produits non contrôlés voient leurs prix exploser de plus de 20 %. 

Venezuela : bagarre générale entre députés 

Venezuela : Maduro qualifie Obama de "grand chef des diables"

Vous aimerez aussi

Panne d'électricité géante et pénurie d'eau : le Venezuela en mode survie
Venezuela Panne d'électricité et pénurie d'eau : comment les Vénézuéliens survivent
Un employé de la société Arjowiggins jette une palette de bois dans un feu, le 28 janvier 2019 à Jouy-sur-Morin, alors qu'il brûle une partie du stock de l'usine destinée à la production de cartes grises pour réclamer un «plan social digne».
Grève Vers une pénurie de cartes grises ?
Royaume-Uni Craignant un Brexit sans accord, les Britanniques font déjà des stocks de médicaments

Ailleurs sur le web

Derniers articles