Accord Bogota-Farc sur le développement rural

Les commandants des Farc, Andres Paris (d) et Pablo Catatumbo, le 22 mai 2013 à La Havane [Adalberto Roque / AFP/archives] Les commandants des Farc, Andres Paris (d) et Pablo Catatumbo, le 22 mai 2013 à La Havane [Adalberto Roque / AFP/archives]

Le gouvernement colombien et la guérilla des Farc ont annoncé dimanche à La Havane être parvenus à un accord sur la question agraire, à l'origine du conflit qui déchire la Colombie depuis près d'un demi siècle.

Ce thème était le premier point à l'ordre du jour des pourparlers de paix entre les délégations à Cuba de la guérilla marxiste et le gouvernement de Bogota.

"L'accord (sur le développement rural) a pour objectif de remédier aux conséquences du conflit et de dédommager les victimes de spoliations et de déplacements forcés", a indiqué en présence des délégations des deux parties le diplomate cubain Carlos Fernández de Cossío, dont le pays, avec la Norvège, est garant des pourparlers.

Vous aimerez aussi

Photo transmise par les services de l'Ombudsman colombien des otages libérés par la guérilla de l'ELN lors d'une conférence de pressele 12 septembre 2018. [HO / Colombian Ombudsman/AFP]
Amérique du Sud Colombie : l'ELN libère six otages, le président les veut tous libres
Prospectus anti-corruption distribués à Bogota le 22 août 2018, avant une consultation nationale [John VIZCAINO / AFP]
consultation La Colombie vote dimanche sur la lutte contre la corruption
La culture de coca occuperait actuellement 209.000 hectares en Colombie.
Drogues Colombie : des drones à pesticides pour enrayer la production de cocaïne

Ailleurs sur le web

Derniers articles