Accord Bogota-Farc sur le développement rural

Les commandants des Farc, Andres Paris (d) et Pablo Catatumbo, le 22 mai 2013 à La Havane [Adalberto Roque / AFP/archives] Les commandants des Farc, Andres Paris (d) et Pablo Catatumbo, le 22 mai 2013 à La Havane [Adalberto Roque / AFP/archives]

Le gouvernement colombien et la guérilla des Farc ont annoncé dimanche à La Havane être parvenus à un accord sur la question agraire, à l'origine du conflit qui déchire la Colombie depuis près d'un demi siècle.

Ce thème était le premier point à l'ordre du jour des pourparlers de paix entre les délégations à Cuba de la guérilla marxiste et le gouvernement de Bogota.

"L'accord (sur le développement rural) a pour objectif de remédier aux conséquences du conflit et de dédommager les victimes de spoliations et de déplacements forcés", a indiqué en présence des délégations des deux parties le diplomate cubain Carlos Fernández de Cossío, dont le pays, avec la Norvège, est garant des pourparlers.

À suivre aussi

Eclairage Tueur à gages, règlement de comptes ? Ce que l'on sait du meurtre de l'ingénieur français en Colombie
Le tueur «est arrivé par derrière», et visait «uniquement» la victime, puis s'est enfui, selon une source policière.
Meurtre Colombie : un ingénieur français assassiné en pleine rue, la piste d'un tueur à gages privilégiée
Des militaires patrouillent dans le centre de Bogota le 23 novembre 2019 [JUAN BARRETO                         / AFP]
Amérique du Sud Colombie : nouvelles manifestations, dialogue national avancé par le président

Ailleurs sur le web

Derniers articles