L'Allemagne révise sa population à la baisse

La chancelière allemande Angela Merkel s'exprime le 14 mai 2013 à l'occasion de la 2e conférence consacrée à la démographie [John Macdougall / AFP/Archives] La chancelière allemande Angela Merkel s'exprime le 14 mai 2013 à l'occasion de la 2e conférence consacrée à la démographie [John Macdougall / AFP/Archives]

La population allemande a été revue à la baisse de 1,5 million de personnes, à 80,2 millions d'habitants au 9 mai 2011, a annoncé vendredi l'office des statistiques Destatis en publiant les résultats du premier recensement de l'Allemagne réunifiée.

La population de l'Allemagne, pays le plus peuplé de l'Union européenne devant la France, était jusqu'ici évaluée à 81,7 millions d'habitants, un chiffre s'appuyant sur des recensements menés dans les années 1980 en Allemagne de l'Ouest et en Allemagne de l'Est. Le dernier recensement mené en 2011 visait à rectifier ces chiffres à la fiabilité contestée.

Le recensement ne révèle "aucune modification notable de la structure par âge" de la population, a souligné le président de l'office des statistiques, Roderich Egeler, lors d'une conférence de presse.

Le nouveau chiffre de population est inférieur de 1,8% au chiffre précédent.

"L'ordre de grandeur de la révision" nous a surpris, a reconnu M. Egeler, même si une correction à la baisse était attendue, selon lui.

L'Allemagne recense 6,2 millions d'étrangers sur son territoire, soit 7,7% de la population.

Le pays compte "nettement moins d'étrangers que ce qui était estimé jusqu'ici", a souligné M. Egeler.

La population étrangère joue un rôle notable dans la révision à la baisse du chiffre global. Cela pourrait s'expliquer par le fait que les étrangers quittant le territoire pourraient être moins enclins à déclarer leur départ dans les registres tenus par les mairies, selon Sabine Bechtold, chef du département Population de Destatis.

Ces données auront des conséquences importantes pour nombre d'indicateurs prenant en compte la population, comme le PIB par habitant ou le taux de chômage. "Tous les indicateurs (sous forme de ratio) +par habitant+ vont être touchés", a souligné Mme Bechtold, en ajoutant qu'ils seraient prochainement recalculés par Destatis.

Pour le recensement de 2011, considéré par Destatis comme "le plus grand projet de la statistique publique allemande depuis des décennies", un échantillon d'environ 10% de la population a été directement interrogé par des agents. Les propriétaires immobiliers ont été interrogés sur l'occupation des logements. Ces données ont été complétées et recoupées avec de nombreux fichiers existants.

M. Egeler a affirmé que les chiffres publiés vendredi étaient désormais fiables. "Les chiffres sont d'une très grande qualité (...) sinon nous ne les aurions pas publiés", a-t-il dit, évoquant des tests ayant démontré leur pertinence.

Vous aimerez aussi

Démographie Tout savoir sur le recensement 2018
Démographie Naissances, mariages, espérance de vie, solde migratoire... La population française passée au crible
Politique Hamon dénonce «la politique migratoire la plus répressive depuis des décennies»

Ailleurs sur le web

Derniers articles