Sommet de l'Otan en 2014 sur la fin des opérations en Afghanistan

Le président Barack Obama s'exprime dans le jardin de la Maison Blanche le 31 mai 2013 [Mandel Ngan / AFP] Le président Barack Obama s'exprime dans le jardin de la Maison Blanche le 31 mai 2013 [Mandel Ngan / AFP]

L'Otan va organiser en 2014 un sommet consacré au "chapitre final" des opérations militaires en Afghanistan, a annoncé vendredi le président des Etats-Unis Barack Obama.

M. Obama a révélé cette information aux côtés du secrétaire général de l'Alliance atlantique, Anders Fogh Rasmussen, qu'il recevait dans le Bureau ovale de la Maison Blanche.

Le président a dit avoir discuté avec son hôte des "mesures que nous pouvons prendre après 2014 pour continuer à faire en sorte que les forces de sécurité afghanes soient efficaces et puissent contrôler leurs frontières, et que les membres de l'Otan aient l'assurance que l'Afghanistan ne sera pas utilisé à l'avenir comme base par des terroristes".

"Nous nous sommes mis d'accord sur le fait que pour faciliter ce processus, il serait utile d'organiser un nouveau sommet de l'Otan l'année prochaine", a ajouté le président, en ajoutant que le pays hôte de cette conférence n'avait pas encore été choisi mais que M. Rasmussen y oeuvrerait.

L'Otan a fixé à la fin 2014 la fin du retrait de sa force internationale d'Afghanistan (Isaf), forte de quelque 100.000 soldats.

À suivre aussi

Une victime d'un attentat contre une mosquée de l'est de l'Afghanistan, qui a fait des dizaines de morts le 18 octobre 2019 [NOORULLAH SHIRZADA / AFP]
Terrorisme Afghanistan : 62 morts lors d'un attentat dans une mosquée
Une responsable de la commission électorale en Afghanistan vide une urne pour le comptage des voix après la fermeture des bureaux de vote pour l'élection présidentielle, le 28 septembre 2019 [HOSHANG HASHIMI / AFP]
Moyen-orient Une présidentielle afghane sans gros incident mais avec une forte abstention
Le site d'un attentat suicide commis le 17 septembre 2019 lors d'un meeting électoral du président afghan Ashraf Ghani à Charikar, province de Parwan [ABDUL SHAHMIM TANHA / AFP]
Conflit Afghanistan : double attentat pendant la campagne électorale, au moins 48 morts

Ailleurs sur le web

Derniers articles