Séisme de magnitude 6,3 à Taïwan, au moins un mort

Un sismographe [Frederick Florin / AFP/Archives] Un sismographe [Frederick Florin / AFP/Archives]

Un séisme de magnitude 6,3 s'est produit dimanche sur l'île de Taïwan, causant la mort d'au moins une personne, ont indiqué les autorités.

Le tremblement de terre a secoué violemment des immeubles de la capitale Taipei alors que des gens sortaient en courant dans la rue.

Aucune alerte au tsunami n'a été déclenchée.

La secousse a eu lieu à 13H45 (05H45 GMT), à 32 km à l'est de la région de Nantou (centre), à une profondeur de seulement 10 km, a indiqué le centre de sismologie.

Un homme qui gravissait le mont Ali, dans le centre de l'île, a été tué par des rochers qui se sont détachés de la paroi, ont précisé les services d'incendie.

Quatre hélicoptères sont partis vers l'épicentre du séisme pour étudier la zone, a ajouté l'Agence nationale des incendies.

Le comté de Nantou a été l'épicentre en septembre 1999 d'un tremblement de terre de magnitude 7,6 qui avait fait 2.400 morts, la catastrophe naturelle la plus meurtrière de l'histoire récente de l'île.

Taïwan, situé à la jonction de deux plaques tectoniques, est régulièrement frappé par des tremblements de terre.

Fin mars, un puissant séisme, de magnitude 6,1, avait été ressenti sur tout le territoire, faisant un mort et 19 blessés.

Vous aimerez aussi

Histoire du jour Taïwan : son nouveau petit-ami lui avait sauvé la vie il y a huit ans
Gigi Wu, 36 ans, était surnommée «La randonneuse en bikini» par ses admirateurs, car elle aimait escalader les montagnes en maillot de bain.
Drame La randonneuse en bikini meurt suite à une chute
Si la mobilisation taïwanaise est née trois ans avant la campagne française, les manifestants se sont inspirés de la stratégie plus «frontale» des «gilets jaunes».
Mouvement social Taïwan : des «gilets jaunes» mobilisés pour une réforme fiscale

Ailleurs sur le web

Derniers articles