Afghanistan: 9 enfants et un policier tués dans un attentat suicide

Un convoi de soldats américains en 2006 dans la province afghane de Paktia, dans le sud-est de l'Afghanistan [John D Mchugh / AFP] Un convoi de soldats américains en 2006 dans la province afghane de Paktia, dans le sud-est de l'Afghanistan [John D Mchugh / AFP]

Neuf enfants et un policier ont été tués lundi dans un attentat suicide à la moto piégée perpétré près d'une école dans la province afghane de Paktia (sud-est), a indiqué à l'AFP la police locale.

Deux soldats de l'Otan et seize civils ont également été "légèrement blessés" dans cette attaque qui visait un convoi de forces américaines et afghanes, a ajouté Zalmai Uriakhail, chef de la police de la province, un bastion de la rébellion menée par les talibans.

Les enfants venaient de sortir de l'école et rentraient chez eux lorsqu'ils ont été frappés par l'attentat, commis vers 11H00 locales, a précisé M. Uriakhail. "Un kamikaze sur une moto s'est fait exploser près d'une école, les lieux étaient bondés", a-t-il dit.

La force internationale de l'Otan en Afghanistan (Isaf) a indiqué ne pas avoir d'information à ce stade sur les victimes.

Plus tôt dans la matinée, quatre femmes, un enfant et un homme ont été tués dans l'explosion d'une bombe artisanale placée par les talibans sur une route près de Mehtarlam, capitale de province de Laghman, dans l'est du pays, a indiqué le porte-parole du gouvernement local, Sarhadi Zwak.

Vous aimerez aussi

Le chef du Pentagone par interim Patrick Shanahan (2e à D au premier rang) arrive à Kaboul le 11 février 2019 [Sylvie LANTEAUME / AFP]
Moyen-orient Le chef du Pentagone en Afghanistan pour sa première visite à l'étranger
Zalmay Khalilzad, parle au Mayflower Hotel à Washington, le 27 avril 2016   [Brendan Smialowski / AFP/Archives]
Moyen-orient Afghanistan : les pourparlers de paix entre les Etats-Unis et les talibans progressent
Localisation d'une attaque des talibans contre une base du renseignement militaire  [AFP  / AFP]
Talibans Afghanistan : au moins 65 morts dans une attaque contre une base militaire

Ailleurs sur le web

Derniers articles