Incendie dans le métro de Moscou, 4.500 personnes évacuées

Vue d'une station de métro à Moscou [Kirill Kudryavtsev / AFP/Archives] Vue d'une station de métro à Moscou [Kirill Kudryavtsev / AFP/Archives]

Quelque 4.500 personnes ont été évacuées mercredi à la suite d'un incendie provoqué apparemment par un câble qui a pris feu dans le métro de Moscou, et sept personnes ont été hospitalisées, a indiqué le ministère des Situations d'urgence.

"L'incendie dans le tunnel de la station Okhotny Riad (à deux pas du Kremlin, ndlr) a été maîtrisé. Près de 4.500 personnes ont été évacuées", a indiqué le ministère dans un communiqué.

"Selon les dernières informations disponibles, 45 personnes se sont adressées aux services de secours pour une aide médicale et sept personnes ont été hospitalisées en raison d'intoxications au monoxyde de carbone", a indiqué à l'AFP le porte-parole du ministère russe des Situations d'urgence, Viktor Birioukov.

"Un câble a pris feu" dans le tunnel, a indiqué M. Birioukov, tout en ajoutant qu'il était "encore tôt pour établir les causes de l'incendie".

"Des médecins et des psychologues ont été dépêchés sur place pour aider les passagers. Ils ont besoin d'eau pour se laver le visage", a poursuivi M. Birioukov.

Plusieurs stations qui desservent le centre de la capitale ont été fermées au public pour aérer les tunnels et les quais.

L'incendie survenu vers 08H30 (04H30 GMT) et rapidement maîtrisé, à une heure de pointe, a perturbé les transports publics dans le centre de la capitale, les tramways et les bus étant pris d'assaut. Des milliers de Moscovites ont dû marcher le long des avenues pour se rendre au travail.

Le métro de Moscou a été la cible du double attentat en 2010 qui a fait 40 morts.

Ouvert en 1935 sous Joseph Staline, le métro de Moscou dont de nombreuses stations sont des joyaux architecturaux, revendique aujourd'hui l'un des flux de passagers les plus élevés au monde, avec une moyenne quotidienne de plus de sept millions de passagers en semaine.

Vous aimerez aussi

Accident Six militaires blessés, dont deux grièvement, dans une explosion au bois de Vincennes
(ARCHIVES) Photo d'archive prise le 20 septembre 1999 de la reconstruction du visage de "Luzia", "la première Brésilienne",  lors de sa présentation au musée national de Rio de Janeiro au Brésil [ANTONIO SCORZA / AFP/Archives]
Brésil Luzia, fossile humain de 12.000 ans, réduite en cendres à Rio
Un pompier combattant le "Carr fir" à Redding, en Californie, le 27 juillet 2018  [JOSH EDELSON / AFP/Archives]
Etats-Unis Stress post-traumatique et suicides : l'autre combat des pompiers américains

Ailleurs sur le web

Derniers articles