La Corée du Nord propose des discussions avec la Corée du Sud

Photo non datée transmise  le 5 juin 2013 par l'agence KCNA montrant le leader nord-coréen Kim Jong-Un (D) visitant une ferme dan la province de Kangwon [Kcna Via Kns / Kcna Via Kns/AFP] Photo non datée transmise le 5 juin 2013 par l'agence KCNA montrant le leader nord-coréen Kim Jong-Un (D) visitant une ferme dan la province de Kangwon [Kcna Via Kns / Kcna Via Kns/AFP]

La Corée du Nord a proposé jeudi d'engager des discussions avec la Corée du Sud sur un certain nombre de sujets, dont la réouverture du site industriel inter-coréen de Kaesong et la réunion des familles séparées à la fin de la guerre de Corée en 1953.

Cette proposition, formulée par le Comité du Nord pour une réunification pacifique de la Corée (CPRK), en charge des relations avec le Sud, intervient après des mois de tensions militaires sur la péninsule coréenne.

Le CPRK n'a pas spécifié le niveau de représentation auquel ces discussions pourraient se tenir mais souligné que le lieu et le calendrier "peuvent être fixés selon les souhaits du Sud".

La Corée du Nord se dit prête à débattre de l'avenir du site industriel de Kaesong, où travaillaient plus de 50.000 employés nord-coréens et des centaines de cadres sud-coréens. Ce complexe pourtant crucial pour l'obtention de devises étrangères, pour le régime communiste, a été fermé d'autorité par Pyongyang début avril.

Le Nord se dit également disposé à négocier la reprise des visites touristiques au mont Kumgang, l'un des plus beaux sites naturels de Corée du Nord avec ses sommets, sa riche végétation, ses gorges et sa vue imprenable sur la mer.

"Les questions humanitaires comme la réunion des familles séparées peuvent être débattues dans ces discussions, si nécessaire", indique le communiqué du CPRK, diffusé par l'agence de presse officielle nord-coréenne, KCNA.

Vous aimerez aussi

gilets jaunes Où seront les politiques le 17 novembre ?
Impôts Un simulateur pour calculer votre taxe d'habitation 2018
Le président des Etats-Unis Donald Trump lors d'une conférence de presse devant la Maison Blanche le 9 novembre 2018. [NICHOLAS KAMM / AFP/Archives]
Etats-Unis Contrarié par la défaite, Trump veut remanier son équipe

Ailleurs sur le web

Derniers articles