Pérou : refus de grâce présidentielle pour l'ex-président Fujimori

L'ex-chef d'Etat péruvien Alberto Fujimori, le 20 février 2007 à Santiago [Geraldo Caso Bizama / AFP/Archives] L'ex-chef d'Etat péruvien Alberto Fujimori, le 20 février 2007 à Santiago [Geraldo Caso Bizama / AFP/Archives]

Le président du Pérou Ollanta Humala a refusé d'accorder la grâce à Alberto Fujimori, l'ex-chef d'Etat péruvien qui purge actuellement une peine de 25 ans de prison pour crimes contre l'humanité et corruption, a annoncé vendredi le ministre de la Justice.

"Le président Ollanta Humala a pris la décision d'accepter les recommandations de la commission de grâce présidentielle" refusant d'accorder la grâce à l'ancien président, a déclaré M. Daniel Figallo, lisant un communiqué officiel.

Vous aimerez aussi

Une migrante attend à la frontière entre l'Equateur et le Pérou, le 25 août 2018, près de la ville de Tumbes (nord du Pérou) [Luis ROBAYO / AFP]
Migrants Pérou : le flux des migrants vénézuéliens se réduit
Des migrants vénézuéliens qui ont fui la crise économique dans leur pays attendent l'autorisation d'entrer sur le territoire péruvien, à Tumbes, au Pérou, à la frontière avec l'Equateur, le 24 août 2018 [CRIS BOURONCLE / AFP]
Amérique du Sud Le Pérou ferme sa porte aux migrants vénézuéliens, l'afflux se poursuit
Des Vénézuéliens chargent un véhicule avec leurs affaires avant de fuir vers Tumbes au Pérou, le 23 août 2018 [CRIS BOURONCLE / AFP]
Réfugiés Migrants vénézuéliens : l'Equateur ouvre un «corridor humanitaire» vers le Pérou

Ailleurs sur le web

Derniers articles