Pérou : refus de grâce présidentielle pour l'ex-président Fujimori

L'ex-chef d'Etat péruvien Alberto Fujimori, le 20 février 2007 à Santiago [Geraldo Caso Bizama / AFP/Archives] L'ex-chef d'Etat péruvien Alberto Fujimori, le 20 février 2007 à Santiago [Geraldo Caso Bizama / AFP/Archives]

Le président du Pérou Ollanta Humala a refusé d'accorder la grâce à Alberto Fujimori, l'ex-chef d'Etat péruvien qui purge actuellement une peine de 25 ans de prison pour crimes contre l'humanité et corruption, a annoncé vendredi le ministre de la Justice.

"Le président Ollanta Humala a pris la décision d'accepter les recommandations de la commission de grâce présidentielle" refusant d'accorder la grâce à l'ancien président, a déclaré M. Daniel Figallo, lisant un communiqué officiel.

À suivre aussi

Drame Pérou : deux adolescents employés chez McDonald’s meurent électrocutés
Evo Morales, qui s'est dit menacé, était à bord d'un avion militaire mexicain dans la nuit de lundi à mardi pour rejoindre le Mexique où il a obtenu l'asile.
Politique Bolivie : Evo Morales a fui son pays pour le Mexique
Archéologie L'emplacement du Machu Picchu n'aurait pas été choisi par hasard

Ailleurs sur le web

Derniers articles