Fusillade en Californie : au moins 5 morts, le suspect tué

Un officier de police sur les lieux d'une fusillade, le 7 juin 2013 à Santa Monica, près de Los Angeles [David Mcnew / Getty Images/AFP] Un officier de police sur les lieux d'une fusillade, le 7 juin 2013 à Santa Monica, près de Los Angeles [David Mcnew / Getty Images/AFP]

Au moins cinq personnes ont été tuées au cours de différentes fusillades près de Los Angeles qui se sont achevées avec la mort d'un suspect, abattu par la police dans la bibliothèque d'un campus universitaire, ont annoncé vendredi les autorités.

"A l'heure actuelle, au moins une demi-douzaine de personnes sont mortes et deux à trois autres sont blessées", a affirmé Jacqueline Seabrooks, chef de la police de Santa Monica, ajoutant qu'un deuxième suspect avait été arrêté.

Le suspect, vêtu tout de noir et d'un gilet pare-balles, a commencé par mettre le feu à une maison avant de s'engager dans plusieurs fusillades à Santa Monica, à quelques kilomètres de là où se trouvait le président Barack Obama qui participait à une réunion de levée de fonds.

Une femme a raconté avoir vu le suspect, âgé de 25 à 30 ans, tirer à bout portant sur une conductrice à l'aide d'un fusil d'assaut semi-automatique avant de s'emparer d'une voiture.

"A l'heure actuelle, au moins une demi-douzaine de personnes sont mortes et deux à trois autres sont blessées", a affirmé Jacqueline Seabrooks, chef de la police de Santa Monica ajoutant qu'un autre suspect avait été interpellé.

Des policiers enquêtent sur le campus de Santa Monica, le 7 juin 2013, après une fusillade qui a fait au moins 5 morts [Joe Klamar / AFP]
Photo
ci-dessus
Des policiers enquêtent sur le campus de Santa Monica, le 7 juin 2013, après une fusillade qui a fait au moins 5 morts
 

"Nous ne savons pas encore à 100% si le suspect qui a été tué était un tireur isolé", a-t-elle ajouté lors d'une conférence de presse.

"Il ne s'agit pas d'une fusillade dans une école", a précisé le chef de la police du campus de l'université de Santa Monica. "Il s'agit d'incidents qui ont démarré en dehors du campus puis qui se sont déplacés sur le campus".

Le tireur, a-t-il ajouté, "a été mortellement blessé par la police dans la bibliothèque de l'université de Santa Monica". Une personne sur le campus a été transportée à l'hôpital, a-t-il dit sans préciser où les personnes avaient été tuées et blessées.

Lors d'une précédente conférence de presse, un médecin de l'UCLA Medical Center avait fait état de six femmes blessées, transportées dans deux hôpitaux différents. L'une, arrivée dans un état grave, est morte à l'UCLA Medical Center tandis qu'une autre était en salle d'opération.

"Trois autres blessés ont également été admis à l'hôpital UCLA de Santa Monica pour des blessures légères", a ajouté ce médecin lors d'une conférence de presse retransmise par CNN.

La fusillade aurait démarré dans une maison qui a été par la suite incendiée, ont expliqué les autorités. Le Los Angeles Times qui citait un policier, précisait que deux corps ont été retrouvés dans cette maison.

Selon le quotidien, c'est dans cette maison que les premiers coups auraient été tirés vers 12H00 (19H00 GMT). Une voisine a raconté sur la chaîne de télévision locale KTLA 5 avoir entendu des détonations puis avoir vu un homme mettre le feu à la maison.

Des étudiants sur les lieux d'une fusillade, le 7 juin 2013 sur le campus du collège de Santa Monica, près de Los Angeles [Joe Klamar / AFP]
Photo
ci-dessus
Des étudiants sur les lieux d'une fusillade, le 7 juin 2013 sur le campus du collège de Santa Monica, près de Los Angeles
 

"J'ai vu un homme juste devant ma maison, avec une ceinture de munitions et un fusil d'assaut semi-automatique", a-t-elle confié, ajoutant l'avoir vu ensuite se rendre à un carrefour, "pointer son arme sur une conductrice en lui intimant de s'arrêter".

"Puis, il a demandé à une autre conductrice qui se trouvait derrière, d'avancer, et comme la dame hésitait, il a tiré à bout portant trois à quatre fois vers elle", a-t-elle raconté.

Tous les établissements scolaires aux alentours ont été fermés, a annoncé la police alors que la confusion était totale dans ce quartier de Santa Monica, une commune située en bord de mer.

À suivre aussi

Etats-Unis Un adolescent afro-américain humilié par une punition au feutre noir
La Première ministre danoise, Mette Frederiksen et Donald Trump ne se rencontreront pas comme prévu début septembre a fait savoir le président américain    [Tobias SCHWARZ, Nicholas Kamm / AFP]
Diplomatie Affaire du Groenland : Donald Trump annule son voyage au Danemark
Etats-Unis Vidéo : des Lycéens font le salut nazi durant une cérémonie de remise des prix

Ailleurs sur le web

Derniers articles