Inondations : record du Danube à Budapest

Un embarcadère sur le bord du Danube à Budapest le 8 juin 2013 [Peter Kohalmi / AFP] Un embarcadère sur le bord du Danube à Budapest le 8 juin 2013 [Peter Kohalmi / AFP]

Le Danube a atteint un niveau record de 8,83 m à Budapest, dimanche à 05H00 GMT, tandis que les digues de protection sur l'ensemble du fleuve en Hongrie tenaient bon et que le pic de la crue est encore attendu dans la capitale.

Lors de la précédente crue importante en 2006, un niveau de 8,60 m avait été enregistré à Budapest. Le niveau maximal des eaux dans la capitale est attendu lundi à l'aube.

"Le pic s'approche du coeur du pays, nous avons deux jours très importants devant nous", a déclaré dimanche le Premier ministre Viktor Orban à Esztergom (environ 50 km au nord-ouest de Budapest), où il a passé la nuit.

Samedi après-midi, des averses abondantes ont fait monter le niveau des eaux à 30-50 cm dans le centre-ville de Buda pendant quelques heures, à cause des canalisations bouchées, mais l'eau a été rapidement pompée dans le fleuve.

Les volontaires et le personnel anticatastrophe ont travaillé 24 heures sur 24 dans l'ouest et le nord-ouest du pays, où tous les records de niveau ont été dépassés samedi. Néanmoins, la décrue a commencé dans l'ouest du pays.

Quelque 1.000 personnes ont été évacuées dans le pays, par mesure de précaution.

Trois villages, Pilismarot, Dömös et Kisoroszi sont toujours isolés et sont approvisionnés par bateau. A Dömös, le village n'a même pas repoussé les élections pour élire un nouveau maire.

Comme la décrue sera lente, les forces de protection des digues quitteront le département de Györ-Moson-Sopron (ouest) jeudi prochain seulement.

La décrue à Budapest devrait durer 7 à 8 jours, les berges seront de nouveau praticables quand le niveau de l'eau sera redescendu à 6,50 m.

Vous aimerez aussi

Diplomatie La Pologne mettra son veto à d'éventuelles sanctions de l'UE contre la Hongrie
Crise La France salue «un signal très fort» du Parlement européen sur la Hongrie
Le Premier ministre hongrois Viktor Orban devant le Parlement européen à Strasbourg, le 11 septembre 2018 [FREDERICK FLORIN / AFP]
Politique Orban dénonce le «chantage» des «pro-immigration» devant le Parlement européen

Ailleurs sur le web

Derniers articles