Yémen : 5 membres présumés d'Al-Qaïda tués dans un raid aérien

Des soldats yéménites [Mohammed Huwais / AFP/Archives] Des soldats yéménites [Mohammed Huwais / AFP/Archives]

Cinq membres présumés d'Al-Qaïda ont été tués dimanche dans un raid aérien dans la province yéménite du Jouf, frontalière de l'Arabie saoudite, a annoncé à l'AFP une source tribale de la région.

Le raid aurait été mené par un drone américain dans la région de Khab al-Chaaf où "Hassan Saleh Houreidane, son frère et trois autres personnes ont été tués", a ajouté la même source, précisant qu'il s'agissait de membres du réseau Al-Qaïda.

Trois autres raids ont ensuite eu lieu dans la même région, ont affirmé des sources tribales et des témoins, sans fournir de bilan de ces dernières attaques.

Les Etats-Unis sont les seuls à disposer de drones dans la région, où plusieurs attaques ont visé depuis le début de l'année au Yémen des membres d'Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa).

Le réseau extrémiste avait profité de l'affaiblissement du pouvoir central en 2011, à la faveur de l'insurrection populaire contre l'ancien président Ali Abdallah Saleh, pour renforcer sa présence au Yémen.

Vous aimerez aussi

Drogue Mexique : 166 cadavres découverts dans une fosse commune
"Les criminels étrangers, dehors!", peut-on lire sur une pancarte dans une manifestation à Chemnitz le 27 août 2018, après la mort d'un Allemand tué dans une "dispute entre des personnes de différentes nationalités" selon la police [Odd ANDERSEN / AFP]
Allemagne Chemnitz : la police allemande soupçonnée de collusion avec l'extrême droite
Hôpital À Marseille, le retour d’un patient dangereux inquiète les soignants d’un hôpital psychiatrique

Ailleurs sur le web

Derniers articles