Un immeuble d'habitation s'effondre à Bombay

Vue générale de Bombay avec le Taj Hotel [Sebastian D'souza / AFP/Archives] Vue générale de Bombay avec le Taj Hotel [Sebastian D'souza / AFP/Archives]

Un immeuble d'habitation de plusieurs étages s'est effondré lundi soir dans le centre de Bombay, a annoncé un responsable des pompiers qui craignait que plusieurs personnes ne soient prises au piège dans les décombres, alors que de fortes pluies de mousson s'abattent sur la ville depuis deux jours.

"Les opérations de secours sont toujours en cours. Nous ignorons combien de personnes sont prises au piège à l'intérieur", a déclaré à l'AFP ce responsable qui a souhaité garder l'anonymat et qui n'a pas fourni de plus amples détails après l'effondrement du bâtiment situé dans le quartier de Mahim.

Selon le site web de la chaîne de télévision NDTV, l'immeuble d'habitation disposait d'une salle d'exposition de voitures au rez-de-chaussée. Une image sur le site web montrait une foule dense rassemblée autour d'un amas de gravats entre deux bâtiments.

Selon des informations dans les médias, le bâtiment écroulé avait quatre ou cinq étages.

Cet accident survient deux mois après l'effondrement d'un immeuble de sept étages dans la banlieue de Bombay qui avait causé la mort de 74 personnes et entraîné l'arrestation de deux responsables de la construction du bâtiment et de sept autres personnes impliquées dans la tragédie.

L'effondrement de cet immeuble en chantier avait mis en lumière la piètre qualité de la construction en Inde, où les demandes énormes de logements et la corruption rampante se traduisent souvent par un non-respect des normes de sécurité.

Vous aimerez aussi

Des électeurs indiens faisant la queue pour voter dans un bureau de vote à Guwahati, dans l'Etat d'Assam, dans le nord-est du pays, lors des dernières élections en 2014.
Politique Les chiffres fous des élections législatives en Inde
Inde Inde : les élections législatives XXL s'achèvent
Les Indiens regardent la mer depuis une plage fermée de Puri, dans l'État d'Odisha, dans l'est de l'Inde, le 2 mai 2019, alors que le cyclone Fani s'approche du littoral indien.
catastrophe naturelle Cyclone Fani en Inde : deux morts dans l'est du pays

Ailleurs sur le web

Derniers articles