Grèce : la justice annule la fermeture de la radio-télévision publique

La régie de la radio-télévision ERT, le 14 juin 2013 [Louisa Gouliamaki / AFP/Archives] La régie de la radio-télévision ERT, le 14 juin 2013 [Louisa Gouliamaki / AFP/Archives]

Le Conseil d'Etat grec, plus haute juridiction administrative du pays, a annulé lundi soir "temporairement" la décision du gouvernement de fermer la radio-télévision publique ERT, et ordonné sa réouverture jusqu'à la constitution d'un nouvel organisme audiovisuel public.

A la suite d'un recours en référé du syndicat de l'ERT contre la décision ministérielle de fermer subitement la radio-télévision publique mardi dernier, le Conseil d'Etat -- qui doit se prononcer sur le fond de la décision gouvernementale en septembre--, a décidé de "surseoir temporairement" à la fermeture de l'ERT, selon une source judiciaire.

La justice a également demandé aux ministres compétents d'oeuvrer pour assurer de nouveau la remise en service "temporaire" de la télévision publique, a indiqué cette source.

La fermeture de l'ERT, prise sans l'accord des deux autres partis de la coalition gouvernementale (socialistes et gauche démocratique) a été ordonnée mardi soir par le Premier ministre conservateur Antonis Samaras et le ministre des Finances, Yannis Stournaras.

Cette décision a fait disparaître le signal de l'ERT après l'encerclement des émetteurs par les forces de l'ordre, laissant apparaître des écrans noirs dans tout le pays tandis que la radio n'émettait plus aucun son.

La justice a demandé à M. Stournaras et au ministre chargé de l'Information, Simos Kédikoglou, de faire tout leur possible pour assurer la diffusion des émissions de la radio-télévision publique jusqu'à la création du nouvel organisme audiovisuel public.

L'annonce de la décision judiciaire a été suivie d'applaudissements par des milliers de personnes rassemblées devant le siège de l'ERT, dans la banlieue nord d'Athènes, qui depuis une semaine est occupé par son personnel. Les journalistes produisaient des émissions d'information, retransmises par de nombreux sites Internet et l'Union européenne de radio-télévision (UER).

Vous aimerez aussi

La garde des Sceaux Nicole Belloubet à l'Assemblée nationale, le 24 octobre 2018 [Bertrand GUAY / AFP/Archives]
Justice Nicole Belloubet défend une réforme «globale et concrète», pas le «grand soir»
Le parquet de Paris a ouvert une enquête visant le PSG, notamment pour "discrimination fondée sur l'origine, l'ethnie ou la nationalité", après les révélations sur l'affaire de fichage ethnique au club, a-t-on appris lundi 19 novembre 2018 de source judiciaire. [FRANCK FIFE / AFP/Archives]
Justice Fichage ethnique : le PSG visé par une enquête du parquet de Paris pour «discrimination»
Sergueï Wenergol, un Allemand venu de Russie à l'âge de 13 ans, accusé d'un attentat contre un autocar de l'équipe de football du Borussia Dortmund en avril 2017, pendant son procès à Dortmund, le 25 avril 2018 [Ina Fassbender / dpa/AFP/Archives]
Justice Perpétuité requise dans le procès pour l'attentat du bus de Dortmund

Ailleurs sur le web

Derniers articles