L'ex de Kim Jong-Un fusillée pour une sex-tape ?

Kim Jong-un a t-il fait fusiller son ex-maîtresse ? [KNS / KCNA / AFP]

Hyon Song-wol, une jeune chanteuse nord-coréenne, aurait été fusillée le 20 août pour avoir violé les lois sur la pornographie. La jeune femme, qui aurait eu une liaison avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un, aurait tourné des vidéos à caractère sexuelle.

 

C'est le journal sud-coréen Chosun Ilbo  qui l'affirme : une douzaine d'artistes nord-coréens auraient été exécutés à la mitrailleuse le 20 août dernier en présence de leurs familles. Parmi les suppliciés : la chanteuse Hyon Song-wol et Mun Kyong-jin, le chef du Unhasu Orchestra dans lequel se produisait la jeune femme et qui s'était produit en France en mars 2012. Les autres artistes fusillés seraient des chanteurs, des danseurs et des musiciens du Wangjaesan Light Music Band.

Selon le Chosun Ilbo, les victimes étaient accusées d'avoir enregistré des vidéos pornographiques et de les avoir diffusées sur le marché chinois. Fait aggravant, certains des accusés auraient été retrouvés en possession de bibles. En application des lois réprimant la pornographie, ils auraient donc été condamnés à morts. Mais l'identité de Hyon Song-wol n'est pas anodine puisqu'elle aurait été longtemps la maîtresse du leader nord-coréen Kim Jong-un.

C'est le propre père de ce dernier, Kim Jong-Il qui aurait mis fin à cette relation et la jeune femme aurait alors épousé un militaire. Ils auraient néanmoins continué à entretenir une relation distante.

 
 
Kim Jong-un et Hyon Song-wol (DR)
 
 
L'hypothèse d'un règlement de compte politico-sentimental est donc évoqué à demi-mot. L'auteur de l'article évoque également une possible influence de la femme officielle de Kim Jong-un, Ri Sol-ju, qui appartenait au même ensemble musical que Hyon Song-wol et qui aurait pû ourdir cette fusillade par jalousie.
 
Aucune information complémentaire n'a filtré par ailleurs sur cet épisode.

 

À suivre aussi

Des membres de la délégation nord-coréenne arrivent à l'aéroport de Stockholm, le 3 octobre 2019 en Suède [Jonathan NACKSTRAND / AFP]
Diplomatie Nucléaire : Etats-Unis et Corée du Nord tentent de renouer le dialogue en Suède
Un homme regarde des images télévisées d'un tir de projectile par la Corée du Nord, à Tokyo le 16 août 2019 [Kazuhiro NOGI / AFP]
Diplomatie La Corée du Nord tire des «projectiles» après avoir annoncé des discussions avec Washington
Nucléaire La Corée du Nord propose la reprise du dialogue... et tire deux missiles

Ailleurs sur le web

Derniers articles