"Train pour Auschwitz, douche pour les Juifs" : tollé en Belgique

Détail du Mémorial des martyrs juifs de Belgique à Bruxelles [CC / Dr Les]

Emoi en Belgique après la tenue de propos antisémites dans un train à l'aide de l'interphone. La Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) a décidé de porter plainte.

 

"Mesdames et messieurs, nous allons à Auschwitz. Tous les Juifs sont priés de descendre prendre une petite douche". Lorsque les passagers du train reliant Liège à Bruxelles le 31 janvier entendent cette annonce résonner dans les wagons le 31 janvier dernier, ils n'en croient pas leurs oreilles.

Rapidement, la SNCB a mené une enquête interne pour comprendre les circonstances de l'incidence. Selon les conclusions du rapport, ce serait un passager qui aurait réussi à s'emparer du micro dans une armoire de service, ce qui lui  a permis de proférer les propos incriminés. Les faits se seraient déroulés à l'approche de la gare d'Ottignies.

 

Précédent

La SNCB a condamné ces paroles antisémites et a annoncé son intention de porter plainte contre l'auteur de l'intervention et ses complices éventuels. L'utilisation abusive des systèmes de sonorisation est passible d'amendes et de peines d'emprisonnement.

En mai 2012, un incident comparable s'était déroulé dans un train reliant Namur à Bruxelles. Si les témoignages sont exacts, le message prononcé alors ressemble fortement à celui du Liège-Bruxelles. "Bienvenue dans ce train à destination d'Auschwitz. Tous les Juifs sont priés de descendre à Buchenwald" avait pu entendre les passagers.

 

 

 

Grand Journal : la blague sur les Juifs qui ne passe pas

Le cochon volant de l'ex-Pink Floyd est-il antisémite ?

Hitler, croix gammées... Un café nazi en Indonésie

 

Vous aimerez aussi

Antisémitisme Insultes antisémites contre Alain Finkielkraut : le parquet de Paris ouvre une enquête
Alain Finkielkraut s'exprime à propos des insultes antisémites qu'il a subi samedi, lors de la manifestation des Gilets jaunes
Antisémitisme Alain Finkielkraut s'exprime à propos des insultes antisémites qu'il a subi samedi à Paris
insulte La présidente de la région Occitanie va déposer plainte après avoir reçu un courrier antisémite

Ailleurs sur le web

Derniers articles