Le pape exhorte musulmans et juifs à travailler "ensemble pour la paix"

Le Pape François arrive sur l'Esplanade des Mosquées à Jérusalem, le 26 mai 2014 [Thomas Coex / AFP] Le Pape François arrive sur l'Esplanade des Mosquées à Jérusalem, le 26 mai 2014 [Thomas Coex / AFP]

Le pape François a exhorté les musulmans, chrétiens et juifs à "travailler ensemble pour la justice et la paix", lundi sur l'Esplanade des mosquées à Jérusalem, au dernier jour de son pèlerinage œcuménique au Proche-Orient.

Le souverain pontife, qui était accompagné du patriarche oecuménique de Constantinople, Bartholomée, a rappelé que les trois religions monothéistes se réclamaient du même patriarche Abraham, en s'exprimant devant le grand mufti de Jérusalem à la mosquée Al-Aqsa.

L'Esplanade des Mosquées, que les musulmans appellent le "Noble sanctuaire" et les juifs "Mont du Temple", est un lieu saint pour l'islam comme pour le judaïsme.

François effectue la première étape d'une dernière journée très dense à Jérusalem, qui doit immédiatement après le conduire au Mur des lamentations, site le plus sacré du judaïsme.

"Respectons-nous et aimons-nous les uns les autres comme des frères et des soeurs! Apprenons à comprendre la douleur de l’autre! Que personne n’instrumentalise par la violence le Nom de Dieu! Travaillons ensemble pour la justice et pour la paix": le pape a lancé cet appel à refuser toute violence et intolérance au nom de Dieu, devant le grand conseil musulman, en réponse au message d'accueil du grand mufti, cheikh Mohammed Hussein.

Des policiers gardent l'Esplanade des Mosquées à Jérusalem le 26 mai 2014 [Thomas Coex / AFP]
Photo
ci-dessus
Des policiers gardent l'Esplanade des Mosquées à Jérusalem le 26 mai 2014

Le pape est entré brièvement dans la magnifique mosquée du Dôme du Rocher et avait traversé à pied la grande esplanade.

"Nous ne pouvons jamais nous estimer autosuffisants, maîtres de notre vie; nous ne pouvons pas nous limiter à rester fermés, sûrs de nos convictions. Devant le mystère de Dieu, nous sommes tous pauvres, nous sentons que nous devons être prêts à sortir de nous-mêmes, dociles à l’appel que Dieu nous adresse, ouverts à l'avenir que Lui veut construire pour nous".

À suivre aussi

Photo diffuséele 11 juillet 2019 montrant l'ouverture de l'une des tombes de deux princesses inhumées au XIXe dans le cimetière teutonique du Vatican [Handout / VATICAN MEDIA/AFP]
Disparition Vatican : l'énigme Emanuela Orlandi relancée avec la découverte de deux ossuaires
La police fouille dans le cimetière du Vatican
Enquête La police fouille dans le cimetière du Vatican
VINCENZO PINTO / AFP/Archives
Justice Le Vatican lève l'immunité du nonce apostolique en France, accusé d'agressions sexuelles

Ailleurs sur le web

Derniers articles