Un mémorial pour les 796 enfants morts au foyer de Tuam

800 bébés nés hors-mariage ont été découverts dans une fosse septique dans un couvent à Tuam (Irlande).[CC/Wikipedia]

796 enfants abandonnés seraient morts de 1925 à 1961 dans le foyer qui les accueillait à Tuam (Irlande). Leurs corps auraient été inhumés sur place dans une ancienne fosse septique. Un mémorial devrait être prochainement érigé sur place pour leur rendre hommage.

 

Une historienne, Catherine Corless, a établi qu'en 36 ans, près de 800 enfants illégitimes seraient morts dans un foyer appelé The Home et tenu par des religieuses à Tuam (Irlande). La chercheuse s'est appuyée sur les archives de l'état civil : actes de naissance et de décès. 

L'historienne a rapidement constaté un écart criant entre le nombre de décès consignés dans les registres et la présence d'un seul enfant du foyer dans le cimetière de la ville. Or, dans une ancienne fosse septique découverte par des enfants en 1975 sur le site du couvent, de nombreux ossements épars avaient été retrouvés. Catherine Corless en a déduit qu'il s'agissait des restes des petites victimes.

"Il y a juste un enfant qui a été enterré dans le cimetière de Tuam. C'est ainsi que j'en ai déduit qu'il y avait au moins 796 bébés dans la fosse", a-t-elle expliqué au Daily Mail, considérant qu'aucun bébé n'avait été confié à des familles d'acueil. 

 

 

Un monument commémoratif érigé

Des documents historiques ont confirmé que les enfants ont été mal nourris et négligés. La plupart sont morts de pneumonie, de rougeole et de gastro-entérite. Une femme qui a vécu au sein de l'établissement a confirmé ces faits au Daily Mail. Elle se rappelle que les enfants de l'époque étaient "rarement lavés" et portaient souvent les mêmes vêtements pendant des semaines.

De son côté, l'Eglise catholique irlandaise a annoncé qu'un monument commémoratif sera érigé portant le nom des 800 enfants sur le site de l'ancien couvent, a indiqué The Independent.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles