Syrie : les jihadistes lisaient "L'Islam pour les Nuls"

Les candidats au jihad se sont formés de manière accélérée avant de rejoindre la Syrie [DR]

La police britannique, enquêtant sur deux jihadistes de Birmingham partis en Syrie en 2013, on fait un découverte savoureuse en épluchant leurs relevés de comptes. Peu avant leur départ, les deux hommes avaient acquis des volumes de la célèbre collection "Pour les Nuls" afin de parfaire leur instruction religieuse.

 

Mohammed Nahin Ahmed et Yusuf Zubair Sarwar, tous deux âgés de 22 ans, résidaient à Birmingham lorsqu'au printemps 2013, ils ont décidé de rejoindre les islamistes syriens à Alep, en passant par la Turquie, afin de mener le jihad à leurs côtés. 

Mais leur démarche étant suspecte aux yeux de la police, une enquête a été rapidement ouverte par la police britannique. Cette dernière n'a pas tardé à découvrir les vraies motivations de deux individus, en l'occurence rejoindre les milices islamistes liées à Al-Qaïda qui opèrent sur le territoire syrien.

 

Photos inquiétantes

Aussi ont-ils été immédiatement arrêtés à leur retour à l'aéroport d'Heathrow, huit mois plus tard, en janvier dernier. Leurs explications, selon lesquelles ils n'auraient été en Syrie qu'à des fins humanitaires, n'ont guère convaincu les policiers.

Le procès de Nahin Ahmed et Zubair Sarward, qui vient de s'ouvrir, a été l'occasion d'exposer une série de pièces qui attestent du caractère peu pacifique de leur périple. En particulier d'inquiétantes photos et vidéos sur lesquelles ils posent, armés jusqu'aux dents, dans des postures intimidantes. Des traces d'explosifs ont par ailleurs été retrouvées sur leurs vêtements.

 

mohammed-nahin-ahmed-left-011.jpg

Nahin Ahmed et Zubair Sarwar (DR / West Midlands Police)

 

Outre ces preuves accablantes, des indices plus inattendus ont également été révélés :  l'examen de leurs commandes sur un célèbre site marchand en ligne révèle en effet qu'avant de partir, ils ont acheté trois livres de la célèbre collection "Pour les Nuls" : "L'Islam pour les Nuls", "Le Coran pour les Nuls" et "L'arabe pour les Nuls".

Les deux hommes, qui sont des amis d'enfance, ont finalement reconnu devant le tribunal de Woolwich leur responsabilité dans la préparation d'actes terroristes, rapporte la presse britannique.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles