32 morts dans des raids du régime sur deux villes près de Damas

Des combattants islamistes d'EI paradent dans le camp de réfugiés palestiniens de Yarmuk, au sud de Damas, le 28 juillet 2014 [Rami Al-Sayed / AFP/Archives] Des combattants islamistes d'EI paradent dans le camp de réfugiés palestiniens de Yarmuk, au sud de Damas, le 28 juillet 2014 [Rami Al-Sayed / AFP/Archives]

Au moins 32 personnes ont péri dimanche dans des raids de l'aviation syrienne sur deux villes près de Damas tenues par les rebelles, a rapporté l'observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"Dix-sept personnes dont une femme et un enfant ont été tuées dans des raids des avions de combat du régime sur la ville de Douma (nord-est de Damas) et 15 autres dont un enfant et une femme dans un raid sur Kfarbatna (est de Damas)", a indiqué à l'AFP le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane.

Douma et Kfarbatna sont situées dans la région de la Ghouta orientale, dans l'est de la province de Damas, fief des rebelles que le régime tente de reconquérir.

Douma, un bastion rebelle, est assiégé par l'armée syrienne depuis plus d'une année et a à plusieurs reprises été bombardé ces dernières semaines par les troupes du régime.

Des militants sur le terrain ont confirmé ces raids, précisant qu'ils avaient visé des marchés.

La guerre en Syrie a fait plus de 170,000 victimes et a forcé près de la moitié des habitants à quitter leurs maisons.

 

À suivre aussi

Diplomatie Passes d'armes entre Macron et Erdogan : de l'Union européenne au rôle de l'OTAN, une relation tumultueuse
International Le principal soutien des Casques blancs, les secouristes oeuvrant en Syrie, retrouvé mort à Istanbul
Télévision Chronique glaçante à voir sur Arte, «Djihadistes de père en fils» suit des enfants poussés à devenir «des soldats de l'armée de Dieu»

Ailleurs sur le web

Derniers articles