Irak: l'EI s'empare de Sinjar, près de la frontière syrienne

Photo fournie le 29 juin 2014 par le média jihadiste Al-Itisam montrant des personnes présentées comme des membres de l'Etat islamique(EI), photographiées dans la zone frontalière entre Irak et Syrie  [- / Al-Itisam Media/AFP/Archives] Photo fournie le 29 juin 2014 par le média jihadiste Al-Itisam montrant des personnes présentées comme des membres de l'Etat islamique(EI), photographiées dans la zone frontalière entre Irak et Syrie [- / Al-Itisam Media/AFP/Archives]

Des combattants jihadistes de l'Etat islamique (EI) ont pris dimanche aux combattants kurdes la localité irakienne de Sinjar, proche de la frontière syrienne, ont rapporté des responsables kurdes.

"Les peshmergas (combattants kurdes) se sont retirés de Sinjar, l'EIIL est entré dans la ville", a déclaré à l'AFP Kheir Sinjari, faisant référence à l'EI en le désignant par l'ancien acronyme du groupe. "Ils ont hissé leur drapeau sur les bâtiments gouvernementaux", a affirmé ce responsable de l'Union patriotique du Kurdistan (UPK), un des deux principaux partis kurdes d'Irak.

Vous aimerez aussi

Des membres de la minorité yazidie en Irak cherchent des preuves pouvant leur permettre de retrouver des proches disparus ou tués par le groupe Etat islamique (EI), dans un charnier près du village de Sinuni, dans la région de Sinjar (nord-ouest), le 3 février 2015 [Safin HAMED / AFP/Archives]
Conflit Daesh a laissé derrière lui plus de 200 charniers en Irak, selon l'ONU
Culture Irak : religion et poésie en harmonie
Prix Nobel Prix Nobel de la Paix : quand Nadia Murad racontait son calvaire d'esclave sexuelle de Daesh

Ailleurs sur le web

Derniers articles