Irak: l'EI s'empare de Sinjar, près de la frontière syrienne

Photo fournie le 29 juin 2014 par le média jihadiste Al-Itisam montrant des personnes présentées comme des membres de l'Etat islamique(EI), photographiées dans la zone frontalière entre Irak et Syrie  [- / Al-Itisam Media/AFP/Archives] Photo fournie le 29 juin 2014 par le média jihadiste Al-Itisam montrant des personnes présentées comme des membres de l'Etat islamique(EI), photographiées dans la zone frontalière entre Irak et Syrie [- / Al-Itisam Media/AFP/Archives]

Des combattants jihadistes de l'Etat islamique (EI) ont pris dimanche aux combattants kurdes la localité irakienne de Sinjar, proche de la frontière syrienne, ont rapporté des responsables kurdes.

"Les peshmergas (combattants kurdes) se sont retirés de Sinjar, l'EIIL est entré dans la ville", a déclaré à l'AFP Kheir Sinjari, faisant référence à l'EI en le désignant par l'ancien acronyme du groupe. "Ils ont hissé leur drapeau sur les bâtiments gouvernementaux", a affirmé ce responsable de l'Union patriotique du Kurdistan (UPK), un des deux principaux partis kurdes d'Irak.

À suivre aussi

Jihane Qassem, une Yazidie de 18 ans, est assise dans un bâtiment abandonné à Baadre, une localité du nord de l'Irak, le 25 juin 2019 [SAFIN HAMED / AFP]
Daesh Abandonner leurs enfants pour rentrer en Irak, le crève-coeur des Yazidies
Au Maghreb et au Moyen-Orient, 18% des moins de 30 ans se détournent de la religion.
Religion La jeunesse arabe de plus en plus attirée par l'athéisme
Irak Qui sont les 11 jihadistes français condamnés à mort en Irak ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles