Irak: l'EI s'empare de Sinjar, près de la frontière syrienne

Photo fournie le 29 juin 2014 par le média jihadiste Al-Itisam montrant des personnes présentées comme des membres de l'Etat islamique(EI), photographiées dans la zone frontalière entre Irak et Syrie  [- / Al-Itisam Media/AFP/Archives] Photo fournie le 29 juin 2014 par le média jihadiste Al-Itisam montrant des personnes présentées comme des membres de l'Etat islamique(EI), photographiées dans la zone frontalière entre Irak et Syrie [- / Al-Itisam Media/AFP/Archives]

Des combattants jihadistes de l'Etat islamique (EI) ont pris dimanche aux combattants kurdes la localité irakienne de Sinjar, proche de la frontière syrienne, ont rapporté des responsables kurdes.

"Les peshmergas (combattants kurdes) se sont retirés de Sinjar, l'EIIL est entré dans la ville", a déclaré à l'AFP Kheir Sinjari, faisant référence à l'EI en le désignant par l'ancien acronyme du groupe. "Ils ont hissé leur drapeau sur les bâtiments gouvernementaux", a affirmé ce responsable de l'Union patriotique du Kurdistan (UPK), un des deux principaux partis kurdes d'Irak.

À suivre aussi

Un manifestant brandit le drapeau irakien dans la capitale Bagdad le 6 novembre 2019 [AHMAD AL-RUBAYE / AFP]
Irak La maison du dirigeant chiite Moqtada Sadr visée après une tuerie à Bagdad
Des manifestants irakiens lors de heurts avec les forces de sécurité, le 28 novembre 2019 à Bagdad [AHMAD AL-RUBAYE / AFP/Archives]
Moyen-orient En Irak, les politiques négocient sous la pression persistante de la rue
Le Premier ministre irakien démissionnaire, Adel Abdel Mahdi, le 23 octobre 2019 à Bagdad [AHMAD AL-RUBAYE / AFP/Archives]
International Irak : le Parlement accepte la démission du gouvernement, le pays en deuil

Ailleurs sur le web

Derniers articles