Gaza: accord entre Israéliens et Palestiniens sur une trêve de 72 heures

Coucher de soleil sur la bande de Gaza, le 4 août 2014, où une trêve pourrait être mise en place mardi grâce à un accord entre Israéliens et Palestiniens [Jack Guez / AFP] Coucher de soleil sur la bande de Gaza, le 4 août 2014, où une trêve pourrait être mise en place mardi grâce à un accord entre Israéliens et Palestiniens [Jack Guez / AFP]

Israéliens et Palestiniens se sont mis d'accord lundi soir sur une trêve de 72 heures dans la bande de Gaza qui entrera en vigueur mardi à 05H00 GMT (08H00 locales), a annoncé à l'AFP un responsable égyptien.

"Les contacts de l'Egypte avec les différentes parties ont réussi à obtenir une trêve de 72 heures à Gaza à partir de 05H00 GMT demain (mardi) matin et que le reste des délégations se rendent au Caire pour de plus amples négociations", a-t-il dit.

Le Caire, habituel médiateur des conflits entre Israël et le mouvement palestinien Hamas qui contrôle la bande de Gaza, avait invité la semaine dernière Israéliens et Palestiniens à envoyer des délégations pour des négociations en vue d'une trêve.

Seule la délégation palestinienne, composée notamment de responsables du Hamas et de l'Autorité palestinienne que dirige Mahmoud Abbas, était au Caire depuis dimanche soir.

Les Israéliens avaient eux refusé de se rendre au Caire, accusant notamment le Hamas d'avoir fait éclater vendredi une précédente trêve acceptée par les deux parties.

"Les Palestiniens sont d'accord avec le cessez-le-feu proposé par l'Egypte", a confirmé Azzam al-Ahmed, qui dirige la délégation palestinienne.

Israël n'avait pas confirmé dans l'immédiat.

Vous aimerez aussi

La Force de l'ONU au Liban (Finul) patrouille près de la frontière avec Israël, à Kfar Kila (Liban), le 4 décembre 2018 [Mahmoud ZAYYAT / AFP]
Moyen-orient Opération israélienne à la frontière libanaise contre des tunnels du Hezbollah
Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et sa femme Sara à Jérusalem le 27 novembre 2018  [GALI TIBBON / AFP/Archives]
Israël La police israélienne recommande l'inculpation de Netanyahu pour corruption
Israël Visé par la police pour corruption, Netanyahu réfute

Ailleurs sur le web

Derniers articles