Centrafrique: un musulman nommé nouveau Premier ministre

La présidente sud-africaine Catherine Samba-Panza à Brazzaville, le 21 juillet 2014 [Guy-Gervais Kitina / AFP/Archives] La présidente sud-africaine Catherine Samba-Panza à Brazzaville, le 21 juillet 2014 [Guy-Gervais Kitina / AFP/Archives]

La présidente centrafricaine Catherine Samba Panza a nommé Mahamat Kamoun, un musulman, comme nouveau Premier ministre pour diriger la transition, a-t-on appris dimanche de source officielle.

Mahamat Kamoun, précédemment conseiller spécial à la présidence, a été nommé Premier ministre par décret présidentiel, a annoncé à la radio d'Etat un porte-parole de la présidence. De confession musulmane, spécialiste des finances, M. Kamoun aura pour mission de relancer la transition politique et de mettre en oeuvre le fragile accord de cessez-le-feu signé fin juillet entre protagonistes de la crise centrafricaine, dont l'ex-coalition Séléka à dominante musulmane.

Vous aimerez aussi

Russie Les journalistes tués en Centrafrique cibles d'une embuscade, selon l'organisation de l'opposant Khodorkovski
Centrafrique [AFP   / AFP]
Liberté de la presse Journalistes assassinés en Centrafrique : RSF réclame une enquête «sérieuse et approfondie»
Le chef de groupe armé Nimery Matar Jamous, alias Force, à Bangui le 9 avril 2018 [FLORENT VERGNES / AFP]
Centrafrique Au moins 16 morts lors de violences à Bangui

Ailleurs sur le web

Derniers articles