Irak : la France va livrer des armes aux Kurdes

Le président François Hollande. Le président François Hollande. [BERTRAND GUAY / AFP]

François Hollande a annoncé ce mercredi 13 août que la France va "acheminer des armes dans les heures qui viennent" aux "forces engagées" contre les jihadistes de l'Etat islamique en Irak. 

 

Evoquant une "situation catastrophique" en Irak; le président François Hollande a indiqué que Paris allait livrer des armes aux forces kurdes engagées contre l'Etat islamique

"Afin de répondre aux besoins urgents exprimés par les autorités régionales du Kurdistan, le chef de l’Etat a décidé, en accord avec Bagdad, de faire acheminer des armes dans les heures qui viennent", précise le communiqué de l'Elysée. 

En outre, François Hollande a indiqué que les "livraisons humanitaires" vont se poursuivre. 

 

Réunion extraordinaire de l'UE

Dans la foulée du communiqué de l'Elysée, un porte-parole de Catherine Ashton, la chef de la diplomatie européenne, a annoncé que l'Union européenne préparait  une réunion extraordinaire des ministres des Affaires étrangères.

La France et l'Italie réclamaient cette réunion depuis plusieurs jours. 

 

 

À suivre aussi

Un manifestant brandit le drapeau irakien dans la capitale Bagdad le 6 novembre 2019 [AHMAD AL-RUBAYE / AFP]
Irak La maison du dirigeant chiite Moqtada Sadr visée après une tuerie à Bagdad
Des manifestants irakiens lors de heurts avec les forces de sécurité, le 28 novembre 2019 à Bagdad [AHMAD AL-RUBAYE / AFP/Archives]
Moyen-orient En Irak, les politiques négocient sous la pression persistante de la rue
Le Premier ministre irakien démissionnaire, Adel Abdel Mahdi, le 23 octobre 2019 à Bagdad [AHMAD AL-RUBAYE / AFP/Archives]
International Irak : le Parlement accepte la démission du gouvernement, le pays en deuil

Ailleurs sur le web

Derniers articles