L'Ukraine ne laissera passer aucun "convoi humanitaire de Poutine", selon le ministre de l'Intérieur

Un soldat ukrainien à un point de contrôle près de Donetsk dans l'est de l'Ukraine, le 11 aout 2014 [Anatolii Stepanov / AFP] Un soldat ukrainien à un point de contrôle près de Donetsk dans l'est de l'Ukraine, le 11 aout 2014 [Anatolii Stepanov / AFP]

L'Ukraine ne laissera entrer sur son territoire "aucun convoi humanitaire" de Vladimir Poutine destiné aux régions de l'Est ravagées par le conflit, a déclaré mercredi le ministre de l'Intérieur, Arsen Avakov.

"Aucun +convoi humanitaire+ de Poutine ne passera par la région de Kharkiv" dans le nord-est du pays contrôlée par le gouvernement de Kiev et évoquée par Moscou comme le point d'entrée sur le territoire ukrainien. "Une telle provocation cynique de l'agresseur sur notre territoire est inacceptable", a-t-il poursuivi sur Facebook.

À suivre aussi

George Kent, haut responsable du département d'Etat spécialiste de l'Ukraine et William Taylor, attaché d'affaires à Kiev, prêtent serment avant leur audition au Congrès, à Washington mercredi 13 novembre 2019 [Andrew CABALLERO-REYNOLDS / AFP]
Etats-Unis Destitution de Trump : les moments marquants des premiers témoignages
Football Nouveau scandale de racisme en Ukraine lors de Shakhtar Donetsk-Dynamo Kiev
Un observateur de l'OSCE près d'un tank lors d'une mission d'observation du retrait des forces ukrainiennes près du village de Bogdanivka, dans la région de Donetsk en Ukraine, le 9 novembre 2019 [- / AFP]
Conflit Début d'un retrait de troupes très attendu sur la ligne de front en Ukraine

Ailleurs sur le web

Derniers articles