L'Ukraine ne laissera passer aucun "convoi humanitaire de Poutine", selon le ministre de l'Intérieur

Un soldat ukrainien à un point de contrôle près de Donetsk dans l'est de l'Ukraine, le 11 aout 2014 [Anatolii Stepanov / AFP] Un soldat ukrainien à un point de contrôle près de Donetsk dans l'est de l'Ukraine, le 11 aout 2014 [Anatolii Stepanov / AFP]

L'Ukraine ne laissera entrer sur son territoire "aucun convoi humanitaire" de Vladimir Poutine destiné aux régions de l'Est ravagées par le conflit, a déclaré mercredi le ministre de l'Intérieur, Arsen Avakov.

"Aucun +convoi humanitaire+ de Poutine ne passera par la région de Kharkiv" dans le nord-est du pays contrôlée par le gouvernement de Kiev et évoquée par Moscou comme le point d'entrée sur le territoire ukrainien. "Une telle provocation cynique de l'agresseur sur notre territoire est inacceptable", a-t-il poursuivi sur Facebook.

Vous aimerez aussi

Crise En direct, menace de guerre Russie-Ukraine : la CEDH appelle Moscou à assurer un «traitement médical approprié» aux marins ukrainiens
Tension entre la Russie et l'Ukraine [Sébastien CASTERAN / AFP]
Crise diplomatique Les Européens tempèrent les ardeurs de Kiev, qui appelle à agir contre Moscou
Tensions diplomatiques La crise entre l'Ukraine et la Russie se durcit

Ailleurs sur le web

Derniers articles