Liberia : 29 malades d'Ebola en fuite

Un homme devant une tente Unicef dédiée aux patients infectés avec le virus Ebola à Monrovia le 12 août 2014 [Zoom Dosso / AFP/Archives] Un homme devant une tente Unicef dédiée aux patients infectés avec le virus Ebola à Monrovia le 12 août 2014 [Zoom Dosso / AFP/Archives]

Des hommes armés ont saccagé un centre de lutte contre le virus Ebola à Monrovia, la capitale du Liberia, provoquant la fuite de 29 malades, a-t-on appris dimanche de sources concordantes.

"Ils ont cassé les portes et ont pillé les lieux. Les malades ont tous fui", a affirmé Rebecca Wesseh, un témoin de l'incident survenu dans la nuit de samedi à dimanche. Ses propos ont été confirmés par des habitants et le secrétaire général des travailleurs de la santé au Liberia, Georges Williams.

Vous aimerez aussi

Etats-Unis Une start-up de la Silicon Valley pense pouvoir mettre fin à la malnutrition en Afrique
Emmanuel Macron accueille George Weah et son épouse Clar, à l'Elysee le 21 février 2018 à Paris [LUDOVIC MARIN / AFP]
projet Macron, Weah, Mbappé et Drogba mobilisés pour le sport en Afrique
Politique Liberia : George Weah réduit son salaire de président

Ailleurs sur le web

Derniers articles