Bordure protectrice : plus de 2.000 Palestiniens tués

Un Palestinien sur le toit d'un immeuble détruit dans le quartier de Shejaiya, à Gaza, le 17 août 2014 [Thomas Coex / AFP] Un Palestinien sur le toit d'un immeuble détruit dans le quartier de Shejaiya, à Gaza, le 17 août 2014 [Thomas Coex / AFP]

Plus de 2.000 Palestiniens ont été tués durant le conflit déclenché début juillet par Israël dans la bande de Gaza, a indiqué lundi le ministère de la Santé dans l'enclave palestinienne.

 

Selon le ministère, parmi les 2.016 Palestiniens tués, 541 sont des enfants et 250 des femmes. Ce nouveau bilan inclut des Gazaouis ayant succombé à leurs blessures dans des hôpitaux à Gaza et à l'étranger, a précisé le ministère.

Vous aimerez aussi

Une boule de feu s'élève au-dessus du site d'un bâtiment du mouvement islamiste palestinien Hamas, visé par des tirs israéliens, le 12 novembre 2018 dans la bande de Gaza [MAHMUD HAMS / AFP]
Proche-Orient Gaza: une grave confrontation rapproche Israël et le Hamas de la guerre
La morgue d'un hôpital où ont été entreposés les corps de cinq des six Palestiniens tués lors d'échanges de tirs à Gaza, qui ont également coûté la vie à un soldat israélien, le 11 novembre 2018 à Khan Younis [Said KHATIB / AFP]
Conflit Gaza : échanges de tirs, un soldat israélien et 6 Palestiniens tués
Raid aérien de l'armée israélienne sur la bande de Gaza, dans les territoires palestiniens, le 27 octobre 2018 [MAHMUD HAMS / AFP]
Proche-Orient Violences entre Gaza et Israël : l'armée israélienne accuse Damas et Téhéran

Ailleurs sur le web

Derniers articles