Inde : 20.000 personnes ont manifesté en soutien à Israël

Manifestation pro-israélienne à Calcutta, le 16 août 2014 (capture d'écran Twitter / Tapan Ghosh) Manifestation pro-israélienne à Calcutta, le 16 août 2014 (capture d'écran Twitter / Tapan Ghosh)

Près de 20.000 manifestants pro-israéliens se sont rassemblés samedi à Calcutta (est de l'Inde) pour apporter leur soutien à l’Etat hébreu dans sa lutte contre le Hamas, a indiqué dimanche le quotidien israélien The Times of Israël.

 

Il s’agit selon les organisateurs de la plus grande manifestation du genre en Inde. Près de 20.000 personnes ont défilé samedi 16 août dans les rues de Calcutta (est du pays) pour exprimer leur solidarité avec Israël dans sa lutte contre le Hamas, le mouvement islamiste qui contrôle la bande de Gaza, et avec lequel l’Etat hébreu est en conflit depuis la mi-juin suite à l'enlèvement de trois jeunes Israéliens.

 

"Destins liés"

Pendant la manifestation,des leaders communautaires ont prononcé des discours sur le droit à l’auto-défense d’Israël contre le Hamas face une foule brandissant des affiches sur lesquelles étaient inscrits des messages pro-israéliens.

"Il faut sauver Israël de l'agression djihadiste" et "Arrêtez le Hamas et Gaza sera en paix", ont par ailleurs scandé les manifestants.

"Les destins de l'Inde et d'Israël en tant que démocraties prospères sont liés. Nous partageons les mêmes valeurs", a déclaré Tapan Ghosh du groupe politique Samhati, l’organisateur de la manifestation.

 

Un rassemblement en écho à l’histoire

Le mouvement politique Samhati a été créé à la mémoire de Gopal Chandra Mukhopadhyay, une figure locale qui a défendu les hindous contre les musulmans en 1946.

Cette année-là, une série de violences éclate à Calcutta entre hindous et musulmans. Au cours de ces événements, connus sous le nom de "semaine des long couteaux", des milliers de personnes ont été tuées et 100.000 autres ont perdu leurs maisons.

Les tensions entre les deux communautés n’ont jamais été complètement résolues dans la région de l'ouest du Bengale, et d'autres émeutes ont éclaté contre les hindous dans le Bengale oriental, à majorité musulmane.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles