Le grand mufti d'Arabie saoudite dénonce les jihadistes de l'EI

Photo d'archives du grand mufti d'Arabie Saoudite Abdel Aziz Al-Cheikh, le 15 mars 2008 à Riyadh [Hassan Ammar / AFP/Archives] Photo d'archives du grand mufti d'Arabie Saoudite Abdel Aziz Al-Cheikh, le 15 mars 2008 à Riyadh [Hassan Ammar / AFP/Archives]

Le grand mufti d'Arabie saoudite, Abdel Aziz Al-Cheikh, a violemment dénoncé mardi les jihadistes de l'Etat islamique (EI) et d'Al-Qaïda, les qualifiant d'"ennemi numéro un de l'islam".

 

"Les idées d'extrémisme, de radicalisme et de terrorisme (...) n'ont rien à voir avec l'islam et (leurs auteurs) sont l'ennemi numéro un de l'islam", a décreté le mufti dans un communiqué, citant nommément l'Etat islamique (EI) en Irak et en Syrie, ainsi qu'Al-Qaïda.

 

Vous aimerez aussi

Des membres de la minorité yazidie en Irak cherchent des preuves pouvant leur permettre de retrouver des proches disparus ou tués par le groupe Etat islamique (EI), dans un charnier près du village de Sinuni, dans la région de Sinjar (nord-ouest), le 3 février 2015 [Safin HAMED / AFP/Archives]
Conflit Daesh a laissé derrière lui plus de 200 charniers en Irak, selon l'ONU
Culture Irak : religion et poésie en harmonie
Prix Nobel Prix Nobel de la Paix : quand Nadia Murad racontait son calvaire d'esclave sexuelle de Daesh

Ailleurs sur le web

Derniers articles