Le grand mufti d'Arabie saoudite dénonce les jihadistes de l'EI

Photo d'archives du grand mufti d'Arabie Saoudite Abdel Aziz Al-Cheikh, le 15 mars 2008 à Riyadh [Hassan Ammar / AFP/Archives] Photo d'archives du grand mufti d'Arabie Saoudite Abdel Aziz Al-Cheikh, le 15 mars 2008 à Riyadh [Hassan Ammar / AFP/Archives]

Le grand mufti d'Arabie saoudite, Abdel Aziz Al-Cheikh, a violemment dénoncé mardi les jihadistes de l'Etat islamique (EI) et d'Al-Qaïda, les qualifiant d'"ennemi numéro un de l'islam".

 

"Les idées d'extrémisme, de radicalisme et de terrorisme (...) n'ont rien à voir avec l'islam et (leurs auteurs) sont l'ennemi numéro un de l'islam", a décreté le mufti dans un communiqué, citant nommément l'Etat islamique (EI) en Irak et en Syrie, ainsi qu'Al-Qaïda.

 

Vous aimerez aussi

Les légionnaires français, troupes d'élite de nos armées
Forces françaises Le quotidien des légionnaires en Irak
Des jeunes irakiens manifestent devant l'entrée d'un champ pétrolier gardé par des soldats, le 14 juillet 2018 à Al-Qournah, dans la province de Bassora (sud) [Haidar MOHAMMED ALI / AFP]
Moyen-orient Deux morts en Irak dans un mouvement de grogne sociale qui s'étend
Des protestataires brûlent des pneus lors d'une manifestation à Bassora dans le sud de l'Irak, contre le chômage,le 12 juillet 2018  [Haidar MOHAMMED ALI / AFP]
contestation Les manifestations s'étendent dans le sud de l'Irak

Ailleurs sur le web

Derniers articles