Le grand mufti d'Arabie saoudite dénonce les jihadistes de l'EI

Photo d'archives du grand mufti d'Arabie Saoudite Abdel Aziz Al-Cheikh, le 15 mars 2008 à Riyadh [Hassan Ammar / AFP/Archives] Photo d'archives du grand mufti d'Arabie Saoudite Abdel Aziz Al-Cheikh, le 15 mars 2008 à Riyadh [Hassan Ammar / AFP/Archives]

Le grand mufti d'Arabie saoudite, Abdel Aziz Al-Cheikh, a violemment dénoncé mardi les jihadistes de l'Etat islamique (EI) et d'Al-Qaïda, les qualifiant d'"ennemi numéro un de l'islam".

 

"Les idées d'extrémisme, de radicalisme et de terrorisme (...) n'ont rien à voir avec l'islam et (leurs auteurs) sont l'ennemi numéro un de l'islam", a décreté le mufti dans un communiqué, citant nommément l'Etat islamique (EI) en Irak et en Syrie, ainsi qu'Al-Qaïda.

 

À suivre aussi

Manifestation contre le pouvoir, à Bagdad le 7 novembre 2019 [AHMAD AL-RUBAYE / AFP]
Irak Les forces irakiennes reprennent trois ponts de Bagdad aux manifestants
contestation Irak : près de 280 morts dans les manifestations depuis le 1er octobre
Des manifestants irakiens allument un feu près du consulat de l'Iran à Kerbala, dans le sud de l'Irak, le 3 novembre 2019 [Mohammed SAWAF / AFP]
Moyen-orient Irak : tirs sur les manifestants à Bagdad après une nuit de violences à Kerbala

Ailleurs sur le web

Derniers articles