Gaza : trois commandants de la branche armée du Hamas tués dans un raid

De la fumée s'échappe des habitations après une attaque aérienne israélienne le 20 août 2014 à Gaza [Mahmud Hams / AFP/Archives] De la fumée s'échappe des habitations après une attaque aérienne israélienne le 20 août 2014 à Gaza [Mahmud Hams / AFP/Archives]

Trois commandants de la branche armée du Hamas palestinien ont été tués dans un raid de l'aviation israélienne jeudi à l'aube sur Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, a annoncé l'organisation.

 

Les Brigades Ezzedine al-Qassam ont identifié dans leur communiqué les trois hommes comme étant Mohammed Abou Chamala, Raëd al-Atar et Mohammed Barhoum.

Ce raid intervient au surlendemain d'une autre frappe aérienne qui a coûté la vie à la femme et à un fils du chef d'al-Qassam, Mohammed Deif, toujours en vie selon son mouvement.

Selon les secours palestiniens, un raid ayant totalement détruit un immeuble de Rafah a tué au moins sept Palestiniens. Il n'était pas clair dans l'immédiat si les trois chefs militaires étaient inclus dans ce bilan.

Un autre raid sur le camp de réfugiés de Nousseirat (centre) a fait un huitième mort, selon lui.

Vous aimerez aussi

La Force de l'ONU au Liban (Finul) patrouille près de la frontière avec Israël, à Kfar Kila (Liban), le 4 décembre 2018 [Mahmoud ZAYYAT / AFP]
Moyen-orient Opération israélienne à la frontière libanaise contre des tunnels du Hezbollah
Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et sa femme Sara à Jérusalem le 27 novembre 2018  [GALI TIBBON / AFP/Archives]
Israël La police israélienne recommande l'inculpation de Netanyahu pour corruption
Israël Visé par la police pour corruption, Netanyahu réfute

Ailleurs sur le web

Derniers articles