Kiev affirme avoir saisi deux blindés de l'armée russe dans l'Est

Un soldat ukrainien sur le bord de la route près de Lougansk à l'Est de l'Ukraine le 20 août 2014 [Aleksey Chernyshev / AFP] Un soldat ukrainien sur le bord de la route près de Lougansk à l'Est de l'Ukraine le 20 août 2014 [Aleksey Chernyshev / AFP]

Kiev a affirmé jeudi avoir capturé deux blindés appartenant à une division aéroportée de l'armée russe lors de combats autour du bastion insurgé de Lougansk, ainsi que des documents certifiant leur appartenance, sans toutefois présenter de preuves dans l'immédiat.

 

"Dans les combats près de Lougansk, les soldats ukrainiens ont capturé deux blindés de la division aéroportée de Pskov en Russie. Dans l'un des véhicules on a trouvé un ensemble de documents: permis de conduire et documents militaires", a indiqué le porte-parole militaire ukrainien Andriï Lyssenko.

"Le personnel et les véhicules appartiennent à l'unité militaire 74268 de la première compagnie de parachutistes des forces aéroportées de Pskov", dans le nord-ouest de la Russie, a-t-il ajouté.

"Parmi les objets trouvés, se trouve la sacoche d'officier" d'un commandant de peloton, a poursuivi M. Lyssenko, ajoutant que l'équipage des blindés avaient quitté leurs véhicules sans plus de précisions.

Si ces informations s’avèrent vraies, il s'agirait de la première preuve de l'implication des forces régulières russes dans le conflit dans l'est de l'Ukraine. La Russie est accusée par Kiev et certains pays occidentaux de faire transiter armes et combattants par sa frontière, ce que Moscou a toujours démenti.

Un dirigeant séparatiste avait indiqué la semaine dernière avoir reçu des renforts composés de 1.200 hommes entraînés en Russie et de dizaines de blindés, ce qui a été confirmé par le président ukrainien Petro Porochenko. Moscou a pour sa part démenti ces allégations.

Vous aimerez aussi

Insolite La télé russe présente un robot futuriste qui était en réalité un homme déguisé
Mouvement social Gilets jaunes : le Kremlin dément toute implication dans le mouvement
Justice Russie : un tueur en série condamné pour 78 meurtres

Ailleurs sur le web

Derniers articles