Un séisme de magnitude 6 frappe le Nord de la Californie

Un séisme de magnitude 6 a frappé le Nord de la Californie, ici à Napa le 24 août 2014 [Justin Sullivan / Getty/AFP] Un séisme de magnitude 6 a frappé le Nord de la Californie, ici à Napa le 24 août 2014 [Justin Sullivan / Getty/AFP]

Un séisme de magnitude 6 a frappé le Nord de la Californie (ouest des Etats-Unis) tôt dimanche matin, a annoncé l'Institut américain de géophysique (USGS), ne signalant ni victimes ni dégâts importants.

Le tremblement de terre a eu lieu à 03h20 (10h20 GMT), au nord-ouest d'American Canyon. Son épicentre était situé à une profondeur de 10,8 km. Les habitants des villes de San Francisco et Davis ont rapidement annoncé sur Twitter avoir ressenti le séisme.

Selon l'USGS, "le risque qu'il y ait des victimes était très mince", mais l'institut a émis une "alerte orange" en ce qui concerne d'éventuels dégâts, un niveau qui signifie que des "dégâts importants sont probables et la catastrophe est potentiellement très étendue".

Une réplique de magnitude 2,6 a été enregistrée une trentaine de minutes après la première secousse, a indiqué l'USGS.

Il est probable que d'autres répliques de magnitude atteignant jusqu'à 5,0 se produisent la semaine prochaine, a déclaré Jessica Turner, une experte de l'observatoire sismique, à la chaîne de télévision régionale KCBS.

La police routière dans la baie de San Francisco a tweeté qu'elle allait "vérifier les passerelles et les ponts pour repérer d'éventuels signes de dégâts structurels", demandant aux habitants de signaler tout problème.

A Napa, à une dizaine de kilomètres de l'épicentre, l'électricité a été coupée, touchant plus de 28.000 foyers, selon la compagnie régionale de gaz et d'électricité.

"Secousse violente ici à Napa. Plus de courant", a lancé un usager de Twitter, Tyson Winter.

Ann Marie Christy a tweeté que sa mère à Napa avait raconté que la secousse "était très violente et que beaucoup de verre avait été cassé".

Un habitant de San Francisco, Om Malik, a constaté que la secousse était "super longue", un ressenti partagé par Tim Kerbavaz dans la ville de Davis, plus au nord.

Vous aimerez aussi

catastrophe naturelle Levée de l'alerte au tsunami en Nouvelle-Calédonie, pas de dégâts
Des dégâts dans la bibliothèque d'une université, le 30 novembre 2018à Anchorage après un séisme d'une magnitude évaluée à 7.0 en Alaska [Holly A. Bell / AFP]
catastrophe L'Alaska secoué par un puissant tremblement de terre, de nombreux dégâts
catastrophe naturelle Puissant séisme en Alaska, l'alerte au tsunami levée

Ailleurs sur le web

Derniers articles