Kiev affirme combattre des blindés qui ont traversé la frontière

Un garde-frontière ukrainien surveille un point de passage avec la Russie le 15 août à  Novoazovsk (région de Donetsk) [Alexander Khudoteply / AFP/Archives] Un garde-frontière ukrainien surveille un point de passage avec la Russie le 15 août à Novoazovsk (région de Donetsk) [Alexander Khudoteply / AFP/Archives]

Les autorités ukrainiennes ont affirmé lundi qu'une colonne de "dizaines" de blindés et de chars avaient franchi la frontière depuis la Russie au Sud près de la mer d'Azov et qu'elle était en plein combat avec les gardes-frontières.

"La frontière ukrainienne a été violée par une colonne de plusieurs dizaines de tanks et de véhicules blindés", qui sont entrés sur le territoire près de la ville industrielle de Marioupol, a rapporté à l'AFP le porte-parole militaire ukrainien, Léonid Matioukhine. "La colonne a été arrêtée par les gardes-frontières. (...) La bataille est en cours."

 

À suivre aussi

George Kent, haut responsable du département d'Etat spécialiste de l'Ukraine et William Taylor, attaché d'affaires à Kiev, prêtent serment avant leur audition au Congrès, à Washington mercredi 13 novembre 2019 [Andrew CABALLERO-REYNOLDS / AFP]
Etats-Unis Destitution de Trump : les moments marquants des premiers témoignages
Football Nouveau scandale de racisme en Ukraine lors de Shakhtar Donetsk-Dynamo Kiev
Un observateur de l'OSCE près d'un tank lors d'une mission d'observation du retrait des forces ukrainiennes près du village de Bogdanivka, dans la région de Donetsk en Ukraine, le 9 novembre 2019 [- / AFP]
Conflit Début d'un retrait de troupes très attendu sur la ligne de front en Ukraine

Ailleurs sur le web

Derniers articles