Offensive pour lever le siège d'une ville irakienne chiite

Des soldats irakiens près d'Amerli le 4 août 2014 [Ali Al-Bayati / AFP/Archives] Des soldats irakiens près d'Amerli le 4 août 2014 [Ali Al-Bayati / AFP/Archives]

L'armée irakienne et des milices chiites ont lancé samedi une importante offensive pour briser le siège imposé depuis plus de deux mois par les jihadistes de l'Etat islamique (EI) à une ville turcomane chiite au nord de Bagdad, selon des responsables.

Des milliers de miliciens ont lancé l'assaut par le nord tandis que les forces régulières avancent depuis le sud en direction d'Amerli, située à 160 km au nord de Bagdad et totalement encerclée par les jihadistes depuis le 18 juin, ont précisé un officier et des commandants de milices.

À suivre aussi

International Conflit Iran - Etats-Unis, en direct : un compte à rebours et puis «boum», Donald Trump raconte la frappe contre Soleimani
Air France suspend « tout survol des espaces aériens iranien et irakien »
Conflit Air France suspend «tout survol des espaces aériens iranien et irakien»
Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne, a appelé à la désescalade.
Irak Riposte de l'Iran : les réactions internationales

Ailleurs sur le web

Derniers articles