Offensive pour lever le siège d'une ville irakienne chiite

Des soldats irakiens près d'Amerli le 4 août 2014 [Ali Al-Bayati / AFP/Archives] Des soldats irakiens près d'Amerli le 4 août 2014 [Ali Al-Bayati / AFP/Archives]

L'armée irakienne et des milices chiites ont lancé samedi une importante offensive pour briser le siège imposé depuis plus de deux mois par les jihadistes de l'Etat islamique (EI) à une ville turcomane chiite au nord de Bagdad, selon des responsables.

Des milliers de miliciens ont lancé l'assaut par le nord tandis que les forces régulières avancent depuis le sud en direction d'Amerli, située à 160 km au nord de Bagdad et totalement encerclée par les jihadistes depuis le 18 juin, ont précisé un officier et des commandants de milices.

Vous aimerez aussi

De la fumée s'élève le 7 septembre 2018  du siège du gouvernorat provincial à Bassora incendié ces derniers jours lors de manifestations [Haidar MOHAMMED ALI / AFP]
Moyen-orient Le Parlement irakien va interroger le gouvernement sur Bassora à feu et à sang
Violentes manifestations dans le sud de l'Irak
Irak Violentes manifestations dans la province de Bassora
Des Irakiens nagent pour lutter contre le handicap
Irak Des Irakiens nagent pour lutter contre le handicap

Ailleurs sur le web

Derniers articles