Elle avait abattu son moniteur de tir : la fillette pardonnée

Une famille américaine pardonne à la fille qui a tué accidentiellement le père de famille [Capture YouTube]

Le 25 août dernier, une fillette de 9 ans a tué accidentellement son instructeur de tir alors qu'elle se trouvait dans un parc d'attractions à Las Vegas (Etats-Unis). Dans une vidéo envoyée vendredi dernier à la chaîne américaine ABC News, la famille de la victime lui accorde son pardon.

 

Alors qu'elle se trouvait avec ses parents dans un stand de tir, en Arizona, le 25 août dernier, une fillette de 9 ans a mortellement blessé à la tête son instructeur de tir, Charles Vacca, âgé de 39 ans.

Immédiatement après le drame, la fillette a expliqué à ses parents avoir perdu le contrôle de son arme, "le pistolet-mitrailleur étant trop puissant pour elle et lui faisant mal à l'épaule." Aucune charge n'a été retenue contre la fillette.

 

Pardonnée par la famille

Dans une vidéo diffusée sur la chaîne américaine ABC News vendredi dernier, la famille de la victime s'est adressée à la fillette en lisant une lettre de pardon. James Goodnow, l'avocat de la famille a expliqué que l'idée d'écrire était venue des enfants eux-mêmes.

"Comme toi, nous vivons avec ce drame et nous ne pouvons pas le nier. La tragédie nous hante tout le temps," reconnait Ashley, une des filles de l'instructeur. "Mais tu ne dois pas te définir en fonction de ce qui s'est passé", ajoute Elizabeth. "Un jour, nous espérons te rencontrer, t'enlacer et te dire que tout va bien," a affirmé Christopher en guise de conclusion.

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles