Un pompier américain succombe après un "Ice Bucket Challenge"

[JOHN MOORE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Un des quatre pompiers américains du comté de Taylor (Kentucky, centre) qui avaient été blessés il y a un mois en aidant des étudiants à réaliser un "Ice Bucket Challenge", ce "défi du seau d'eau" à but caritatif, est décédé, a-t-on appris dimanche auprès de l'université Campbellsville.

 

Tony Grider, 41 ans, est mort samedi, a fait savoir l'université en offrant ses condoléances à la famille et aux pompiers.

Le 21 août, sur le campus de l'université de Campbellsville, les quatre pompiers, juchés sur la nacelle de leur camion, avaient été touchés par un arc électrique provenant d'une ligne à haute tension.

Ils aidaient une fanfare universitaire à réaliser le "défi" en les arrosant d'eau sur un terrain de sport de l'université.

Deux avaient été grièvement blessés et deux autres avaient pu redescendre la nacelle avant d'être brièvement hospitalisés. L'un des blessés graves a quitté l'hôpital la semaine dernière, a précisé le Central Kentucky News-Journal.

Le "Ice Bucket Challenge", devenu phénomène mondial grâce aux réseaux sociaux, consiste à se verser un seau d'eau glacée sur la tête, ou à faire un don, souvent les deux, à l'association ALS, qui lutte contre la maladie de Charcot - ou maladie de Lou Gehrig, ou sclérose latérale amyotrophique - une maladie neurodégénérative.

De nombreuses célébrités, de l'ancien président George W. Bush au chanteur Justin Bieber en passant par le fondateur de Microsoft Bill Gates se sont mouillés pour la cause.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles