Syrie : des pays arabes confirment avoir participé aux frappes

Au lendemain des frappes de la coalition, le 23 septembre 2014, dans la région d'Alep, en Syrie.[SAMI ALI / AFP]

L'Arabie saoudite, chef de file des monarchies du Golfe, a confirmé avoir participé mardi aux frappes menées par les Etats-Unis et leurs alliés arabes contre les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) en Syrie.

 

"Les forces aériennes royales saoudiennes ont pris part aux opérations militaires contre l'EI en Syrie, en soutien à l'opposition syrienne modérée, et cela dans le cadre de la coalition internationale" conduite par Washington, a déclaré un porte-parole officiel, cité par l'agence officielle SPA.

Cette coalition, a-t-il ajouté, est destinée à "éradiquer le terrorisme, une maladie mortelle, et à soutenir le peuple syrien frère afin de rétablir la sécurité, l'unité et le développement dans ce pays sinistré".

La Jordanie, puis Bahreïn et les Emirats arabes unis ont tour à tour annoncé avoir mené des frappes contre les jihadistes de l'EI, les premières lancées par les Etats-Unis en Syrie.

Le Qatar est le seul des cinq pays arabes, dont la participation a été annoncée par le Pentagone, à ne pas encore s'être exprimé dans la soirée.

 

À suivre aussi

Le jihadiste était emprisonné à Condé-sur-Sarthe depuis 2013
Terrorisme Qui est Flavien Moreau, le jihadiste libéré de prison ce lundi ?
Un Noël morose pour mes rares chrétiens du sud de la Syrie
International Un Noël morose pour les rares chrétiens du sud de la Syrie
Une photo prise le 22 décembre 2019 montre des immeubles détruits dans la ville de Maaret al-Noomane dans la province d'Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie [Omar HAJ KADOUR / AFP]
International Syrie: le régime gagne du terrain à Idleb, neuf civils tués

Ailleurs sur le web

Derniers articles