Le nombre des pays déconseillés aux Français passe à 40

Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, le 26 juillet 2014 [Francois Guillot / AFP/Archives]

La France, en guerre contre l'organisation de l'Etat islamique, a décidé jeudi d'étendre à 40 pays son conseil à "la plus grande vigilance" adressé aux Français en début de semaine, a annoncé à l'AFP le patron du centre de crise du ministère français des Affaires étrangères.

 

"Aujourd'hui, nous avons étendu l'appel à une dizaine de pays de plus", a dit Didier Le Bret. Il a précisé que parmi les nouveaux pays, qu'il n'a pas cités, plusieurs étaient de grands pays musulmans en Asie.

Selon une source diplomatique, onze pays ont été ajoutés jeudi : Indonésie, Malaisie, Philippines, Afghanistan, Pakistan, Ouzbékistan, Comores, Burundi, Tanzanie, Somalie et Ouganda.

Cette décision d'étendre la liste des pays où les Français, résidents ou de passage, ont été appelés à la "plus grande vigilance", fait suite à un Conseil de défense réuni autour du président François Hollande.

 

 

À suivre aussi

Antisémitisme Une sénatrice italienne survivante de la Shoah placée sous protection policière en raison de menaces
Faits divers Pour honorer son cheval de course décédé... elle le mange
Les appels reprennent la rhétorique de Daesh
Sécurité «Ma kalache est armée, c'est Valls qu'il faut remercier» : plusieurs commissariats visés par des appels menaçants

Ailleurs sur le web

Derniers articles