Un ministre démissionne à cause de photos à caractère pornographique

Piégé après avoir envoyé des photos à caractère pornographique Le ministre avait envoyé des photos de lui "sexuellement explicites" à un journaliste se faisant passer pour une sympathisante politique. [AFP]

Brooks Newsmark, ministre britannique de la Société civile, a été contraint de démissionner ce week-end avant la publication d'un article compromettant dans un tabloïd. Piégé par un journaliste, le ministre avait envoyé des photos "à caractère pornographique".

 

Coup dur pour le Parti conservateur en Grande-Bretagne ce week-end. Le ministre de la Société civile, Brooks Newmark, a démissionné de son poste quelques heures avant la publication dans le tabloïd Sunday Mirror d'un article révélant qu'il a envoyé plusieurs clichés "sexuellement explicites" à un journaliste se faisant passer pour une sympathisante politique.  

Le Premier ministre David Cameron a aussitôt accepté la démission de Brooks Newmark.

Selon le Sunday Mirror, l'élu, marié et père de cinq enfants, a entretenu pendant plusieurs semaines cet été des conversations très privée avec une certaine "Sophie".

 

Photos du ministre nu

Brooks Newmark avait d'abord envoyé des messages privés à la jeune femme sur le réseau social Twitter. Il l'avait ensuite invitée à poursuivre leurs échanges par SMS et via l'application What's App, lui donnant son numéro de portable personnel.

Après plusieurs échanges, Brooks Newmark avait envoyé un soir une série de photos de lui "à caractère pornographique". Sur l'un des clichés, qualifié de "très cru" par le tabloïd, le ministre apparaissait totalement nu. "Vous devez jurer sur une pile de bibles que vous ne montrerez pas les photos et je vous promets de ne pas montrer les vôtres. D'accord ?", avait-il pris soin d'envoyer à "Sophie" avant de partager les clichés.

Le Sunday Mirror révèle également que le ministre avait demandé à rencontrer la jeune femme à plusieurs reprises. Ce, même pendant la semaine de conférence du Parti conservateur. "J'ai de nombreux engagements l'après-midi mais je suis disponible en fin de soirée. Promettez que nous nous rencontrerons bientôt", lui aurait-il écrit.

 

Piégé par la photo d'un mannequin suédois

Pendant toutes ces semaines, Brooks Newsmark était en réalité piégé par un journaliste indépendant enquêtant sur les usages inappropriés des réseaux sociaux par les parlementaires.

Selon le site Buzzfeed avait utilisé une photographie Instagram d'un mannequin suédois pour se faire passer pour "Sophie". 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles