Syrie : nouvelles frappes aériennes de la coalition

La ville de Kobané, en Syrie, le 7 octobre 2014. [ARIS MESSINIS / AFP]

La coalition internationale dirigée par les Etats-Unis a mené vendredi après-midi deux frappes aériennes sur des positions tenues par les jihadistes dans la ville syrienne kurde de Kobané, a constaté une journaliste de l'AFP depuis la frontière turque.

 

Ces attaques ont visé des cibles situées dans Kobané (Aïn al-Arab en langue arabe), alors que les forces du groupe Etat islamique (EI) ont pris le contrôle du quartier général des combattants kurdes et tenaient 40% de la ville.

Ces deux nouvelles frappes ont provoqué deux immenses panaches de fumée blanche au-dessus de la ville. Peu auparavant, une immense déflagration a secoué le centre de Kobané.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), cette explosion a été provoquée par un attaque à la voiture piégée menée par les jihadistes à quelque 200 m à l'ouest des positions kurdes. Aucun bilan de cette attaque n'était immédiatement disponible. 

Les avions de la coalition ont multiplié ces derniers jours les frappes sur les cibles jihadistes, sans toutefois parvenir à enrayer leur progression.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles