Un second cas de virus Ebola confirmé aux Etats-Unis

Un médecin portant des équipements de protection contre Ebola. [Carl de Souza / AFP]

Le virus continue à se propager. Un second cas d’Ebola a été confirmé hier aux Etats-Unis. Il s’agit de l’un des soignants qui s’était occupé de Thomas Eric Duncan, première personne atteinte d’Ebola aux Etats-Unis décédée mercredi dernier.

 

Des protections adéquates ? 

L’homme, qui travaille au Texas Health Presbyterian Hospital à Dallas, avait été placé en isolement dès vendredi, alors qu’il présentait une fièvre de faible intensité. Selon les premiers éléments de l’enquête, il portait les équipements de protection adéquats, ce qui inquiétait les autorités. 

Il s’agit de la seconde contamination survenue hors d’Afrique, après celle de Teresa Romero, hospitalisée depuis lundi dernier à Madrid (Espagne). Toujours dans un état grave, cette dernière avait contracté le virus en soignant un missionnaire mourant rapatrié de Sierra Leone. Selon l’organisation mondiale de la Santé, 8 300 personnes ont été touchées par le virus depuis décembre dernier, dont plus de 4 000 sont décédées. 

 

À suivre aussi

Une épidémie d'Ebola fait rage en République démocratique du Congo.
Santé Réunion cruciale à l'OMS pour l'épidémie d'Ebola
Russie Russie : Un incendie dans un centre de virologie abritant la variole, Ebola et de l'anthrax
RDC Deux traitements prometteurs contre le virus Ebola

Ailleurs sur le web

Derniers articles