EI : entente difficile entre Américains et Turcs

[Capture d'écran Youtube]

Alors que Washington annonce un accord avec la Turquie pour utiliser ses bases militaires, Ankara assure le contraire.

 

Dans la lutte contre l’Etat islamique, tous les pays ne marchent pas encore dans la même direction. Dimanche, Les Etats-Unis affirmaient avoir trouvé un accord avec la Turquie, qui réclame la création d'une zone-tampon, afin d’utiliser ses installations pour mener des opérations militaires.

"Notre position est claire, il n'y a pas de nouvel accord", a pourtant assuré lundi Ankara, rappelant que l'accord entre les deux pays n'autorisait l'accès de la base d'Incirlik que pour des missions logistiques ou humanitaires.

Cette mésentente illustre la difficulté d’établir une réelle coalition internationale. Depuis le début de l’offensive contre l’Etat islamique, la Turquie refuse en effet d’entrer dans cette coalition par crainte de voir les bombardements en Syrie renforcer le président Bachar al-Assad.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles