L'armée turque a bombardé des positions rebelles du PKK

Un homme brandit un drapeau représentant le chef du PKK Abdullah Ocalan lors d'une manifestation à Istanbul. [Ozan Kose / AFP/Archives]

Des avions turcs ont bombardé lundi soir des cibles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans le sud-est de la Turquie, une première depuis le cessez-le-feu décrété par les rebelles kurdes en mars 2013, a-t-on appris auprès des services de sécurité.
 

Les chasseurs de l'armée de l'air turque ont frappé des positions du PKK qui attaquaient depuis trois jours un poste des forces de sécurité turques dans le village de Daglica (sud-est), a précisé cette source.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles