La Chine veut stopper les "architectures grotesques"

Le siège social de la CCTV Le siège social de la CCTV, moqué par les internautes. [CC/ Ningbo Ningbo]

La Chine en a assez d'être la risée des internautes à cause de constructions loufoques.

 

On ne rigole pas avec l’architecture. Le président chinois Xi Jinping a estimé que le pays doi dire "stop aux architectures bizarres et grotesques", a rapporté le Quotidien du Peuple, organe du Parti communiste.

Touché par une explosion de son secteur immobilier, la Chine voit en effet pousser depuis quelques années des projets architecturaux plus originaux les uns que les autres. Au risque de provoquer les moqueries.

A Pékin, le nouveau siège de la télévision d'Etat a ainsi était surnommé "Grand Pantalon" à cause de sa forme, tandis qu’à Chongqing, une paire d'arches sur des ponts évoque à toute la population des organes génitaux féminins.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles