L'ONU n'a que 100.000 dollars dans le fonds Ebola, pas 20 millions

Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations unies, à Genève.[FABRICE COFFRINI / AFP]

Le fonds des Nations unies destiné à lutter contre le virus Ebola ne dispose que de 100.000 dollars. Le Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-Moon avait pourtant évoqué la somme de 20 millions de dollars jeudi 16 octobre.

 

Selon le New York Times, le fonds de l’ONU destiné à lutter contre le virus Ebola ne dispose que de 100.000 dollars, contrairement à l’annonce de Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations unies, qui évoquait jeudi un montant de 20 millions de dollars.

L’annonce faite par Ban Ki-moon prend en compte les promesses d’aide et non l’argent réellement versé, ont précisé les responsables du fonds interrogés par le quotidien new-yorkais. La Colombie est le seul pays à avoir déjà versé sa contribution, soit 100 000 dollars.

Les Nations unies jugent qu’il faut un milliard de dollars pour lutter efficacement contre le virus Ebola. Outre ce fonds spécifique, les donateurs ont déjà contribué, en liquide ou en nature, à divers programmes spécifiques de l’ONU à hauteur de 376 millions de dollars.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles