Ebola : l'aide-soignante espagnole guérie

L'hôpital Carlos III à Madrid.[GERARD JULIEN / AFP]

L'état de santé de l'aide-soignante espagnole qui avait été la première personne contaminée par Ebola hors d'Afrique "connaît une évolution favorable", un test au virus s'étant révélé "négatif " dimanche.

 

L'annonce positive sur le cas de Teresa Romero intervient à la veille d'une réunion au Luxembourg, où les ministres européens des Affaires étrangères doivent se réunir pour "galvaniser" la réponse européenne à l'épidémie d'Ebola.

L'aide-soignante, âgée de 44 ans, n'a plus de charge virale, selon le résultat d'un test pratiqué dimanche, a annoncé le gouvernement espagnol. Elle sera soumise à un nouveau test "dans les prochaines heures", précise le Comité chargé du suivi du virus en Espagne, qui ajoute que "l'état de santé de la patiente (...) connaît une évolution favorable".

"Je suis très heureux aujourd'hui parce qu'on peut dire que Teresa a vaincu la maladie", a déclaré son époux, Javier Limon.

Mme Romero, aide-soignante qui travaille habituellement dans le même hôpital Carlos III où elle est soignée, est devenue le 6 octobre la première personne touchée par le virus Ebola hors d'Afrique

Elle avait développé les premiers symptômes le 29 septembre, après avoir soigné deux religieux atteints de la fièvre hémorragique Ebola qui avaient été rapatriés respectivement le 8 août et le 22 septembre et qui sont décédés quelques jours plus tard.

Depuis le début de l'épidémie, Ebola a fait plus de 4.500 morts.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles