Il tente de franchir la frontière caché dans un lave-linge

La frontière entre les Etats-Unis et le Mexique à Nogales. [CC/ 1st Class Gordon Hyde]

Un homme qui tentait de passer illégalement la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis a été retrouvé, à Falfurrias (Texas, Etats-Unis) caché dans une machine à laver, elle-même rangée dans un camion de déménagement.

 

La ruse était bien pensée, mais cela n’a pas suffit pour berner les autorités américaines. Tentant de traverser la frontière mexico-américaine, un homme a été retrouvé caché dans une machine à laver.

Il n’était pas le seul à vouloir fourber les autorités, caché dans ce camion U-Haul : quatre autres immigrés s'étaient, eux, cachés dans un carton de déménagement.

Trouvés par les patrouilles frontalières le 17 octobre aux alentours de 20h dans la ville de Falfurrias, les cinq passagers clandestins ont refusé les soins qui leur ont été proposés, selon ValleyCentral.

 

Débat sociétal engagé

Cet événement suscite un vif débat dans une période où la politique frontalière menée par l’administration Obama est remise en cause.

En effet, depuis l’été dernier, la Maison Blanche a mis en place une nouvelle politique : les familles qui tentent sans succès de passer illégalement la frontière sont mises en maison de détention. Cette décision a pour but de dissuader le passage illégal de la frontière et donc de diminuer les flux de migrants. 

Comme le relate le DailyMail, certains sénateurs démocrates appellent à la modification de cette politique. Pour eux "les mères et les enfants qui ont subi des violences dans leur pays ne doivent pas être traités comme des criminels" écrivent les sénateurs, dont le leader démocrate de l’Illinois Dick Durbin, au secrétaire de la sécurité nationale, Jeh Johnson.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles