Vidéo : le joggeur rasta et David Cameron font le buzz

David Cameron sort du 10 Downing Street le 18 septembre 2013 [Leon Neal / AFP/Archives]

Une enquête vient d’être ouverte en Angleterre après qu’un joggeur rasta a réussi à s’approcher d’un peu trop près du Premier ministre britannique, David Cameron.

 

En Angleterre, on ne badine pas avec la sécurité du Premier ministre. Néanmoins, malgré le contexte actuel lié à la menace terroriste, les services de protection de David Cameron viennent de faire preuve d’un acte de négligence dont l’issue aurait pu prendre une tournure beaucoup plus dramatique.

Lundi, le Premier ministre sortait d’un bâtiment à Leeds (nord du pays), où il venait de prononcer un discours. Mais, alors qu’il s’apprêtait à monter dans sa voiture, David Cameron a croisé la route d’un joggeur au look rasta en retard pour se rendre à son club de gym.

N’ayant vraisemblablement pas vu l’homme politique, le coureur s’est dirigé au pas de course droit vers lui. Comme si de rien n’était. Surpris dans un premier temps, les services de sécurité de David Cameron ont fini par intervenir de façon musclée. Le joggeur a été interpellé puis relâché.

"Cet incident pose la question de l’efficacité des services de sécurité de Cameron", a déclaré Mark Pritchard député conservateur.

Une faille dans la protection du Premier ministre qui ne restera pas sans suite. Une enquête de police a été diligentée afin de faire toute la lumière sur cette rencontre fortuite entre David Cameron et le joggeur rasta désormais le plus connu d’Angleterre.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles